Malines envisage de déménager des magasins en périphérie vers le centre | RetailDetail

Malines envisage de déménager des magasins en périphérie vers le centre

Malines envisage de déménager des magasins en périphérie vers le centre

Malines envisage un projet immobilier assez particulier: certains magasins en périphérie déménageraient vers le centre-ville, d’autres seraient logés dans un nouveau complexe le long de la E19. L’espace libéré deviendrait un quartier résidentiel.

Les magasins font place aux logements

« L’idée de la ville de Malines est de regrouper les grands magasins, qui engendrent un trafic automobile important, dans la boucle près du Battelcomplex. Parmi les magasins qui se situent encore sur le site du Keerdok, il s’agit notamment de Gamma et Babydump », explique l’échevine de l’aménagement du territoire Greet Geypen.


Autrefois le Battelcomplex (situé à la jonction de la E19 et du Ring de Malines) était détenu par la ville de Malines, mais est passé aux mains de la société immobilière Mitiska en 2012, et ce en échange du stade de KV Mechelen. « Mitiska va développer la zone de la ‘boucle’ et espère achever le projet d’ici 2018. La ville y imposera une surface minimale de commerces », précise l’échevine. Initialement la boucle de la E19 était destinée à un nouveau stade pour KV Mechelen, mais ces plans ont donc été abandonnés.


La mode dans le centre-ville

Quant aux magasins de mode et de luxe, la ville veut les ramener en centre-ville : « La Hendrik Consciencestraat entre en ligne de compte pour ce type de commerces ; nous pensons notamment à JBC et AS Adventure. Cette rue se situe sur l’axe de la gare vers la Grand-Place et sera réaménagée en rue commerçante » , explique Geypen. « La ville de Malines assistera activement les commerçants dans leur quête d’un nouvel emplacement. »


Le projet global de réaménagement et de déménagement des magasins sera une opération de longue haleine : les sites du Keerdok et d’Eandis seront développés en différentes phases. Dans un premier temps il faudra rédiger un plan d’aménagement (d’ici 2017 ?), après quoi les travaux démarreront dans la zone de la Rode Kruisplein. Le réaménagement de la zone de commerces le long du Keerdokkaai débutera à partir de 2024, en fonction de la relocalisation des commerces.


Le site du Keerdok, où se situent actuellement les magasins périphériques, accueillera 345 logements, avec vue sur l’eau (autant que possible). Ce site fait partie d’un masterplan visant à développer de nouveaux quartiers résidentiels avec au total 800 nouveaux logements. Ceci doit permettre de répondre à la croissance démographique future. Vu sa situation, le site du Keerdok se prête parfaitement à une zone résidentielle (de catégorie supérieure).

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


La société immobilière Unibail-Rodamco satisfaite de l’exercice écoulé

02/02/2018

La société immobilière franco-néerlandaise Unibail-Rodamco qui investit principalement dans des centres commerciaux, se montre satisfaite de l’exercice écoulé.  Elle a réussi à progresser dans toutes les régions.

Taux d’inoccupation des magasins supérieur à 10% pour la première fois

01/02/2018

En 2017 le nombre d’immeubles commerciaux inoccupés en Belgique a augmenté pour la dixième année consécutive. Avec 21.027 magasins vides, le taux d’inoccupation dans notre pays dépasse pour la première fois les 10%, selon Locatus.

La ville commerçante de Tongres remonte la pente

30/01/2018

La plus vieille ville de Belgique prouve qu’il est possible de trouver une solution au problème de l’inoccupation commerciale. Avec sa politique commerciale aux accents couleur locale, Tongres pourrait bien inspirer d’autres centres commerçants.

Le Woluwe Shopping Center passe aux mains d’un groupe néerlandais

22/01/2018

La société néerlandaise Eurocommercial Properties est parvenue à un accord sur l’acquisition du Woluwe Shopping Center.  Le montant de la transaction s’élève à 425 millions d’euros.

Les centres commerciaux d’AG Real Estate terminent l’année en beauté

17/01/2018

En 2017 le nombre de visiteurs dans les sept centres commerciaux du groupe immobilier AG Real Estate a légèrement augmenté par rapport à 2016, et ce notamment grâce aux excellentes performances de City2 à Bruxelles.

Uplace reconverti en forêt ?

29/12/2017

« La seule reconversion utile du site Uplace serait une forêt récréative. Dans une région densément peuplée, une forêt destinée aux jeux et au sport est la seule option possible et souhaitable », selon Hans Bonte, bourgmestre de Vilvorde.

Back to top