Media Markt à Saint-Nicolas : un projet sérieusement compromis

Media Markt à Saint-Nicolas : un projet sérieusement compromis

Christel Geerts, bourgmestre de Saint-Nicolas (en Flandre Orientale), a fait interrompre cette semaine les travaux de la  Stationsstraat – où souhaite s’implanter Media Markt – avant même qu’ils aient réellement commencé. La réalisation du projet semble de plus en plus compromise. Dès lors la question n’est  plus de savoir « quand » Media Markt s’installera à Saint Nicolas (le permis de construire expirera dans moins de six mois et jusqu’à présent aucun immeuble n’a été acheté et encore moins démoli), mais plutôt « si » la chaîne d’électronique occupera un jour le site en question.

Promoteur « pas encore propriétaire »

Dans la Stationsstraat à Saint-Nicolas de nombreux magasins sont à l’abandon depuis quelques années. Douze d’entre eux devaient être démolis pour faire place à un nouveau Media Markt de 3.200 m² au premier et au deuxième étage, ainsi que cinq magasins au rez-de-chaussée. Six mois plus tard ces plans avaient déjà été réduits.


Afin de préparer les travaux de démolition de ces immeubles, la compagnie de gaz et électricité Eandis avait déjà commencé à ouvrir les trottoirs. Au grand mécontentement de la ville de Saint-Nicolas. « Polar Star n’est toujours pas propriétaire des immeubles à démolir. Ils ne sont pas en mesure de présenter un document légal », affirme la bourgmestre, Christel Geerts dans l’édition régionale du journal Het Nieuwsblad. « En principe les travaux de raccordement de gaz et électricité doivent se faire avant la phase de démolition, mais dans ce cas-ci ce n’est possible. J’ai immédiatement fait interrompre les travaux. Le trottoir doit être remis dans son état initial. »

 

Media Markt absent lors de la concertation

Polar Star, promoteur du projet, prétend ne pas avoir ordonné les travaux. Toutefois ce nouvel épisode – après tant d’autres – de la saga Media Markt sème de plus en plus le doute quant à l’avenir de ce projet. Lorsqu’en septembre il s’était avéré qu’aucun des immeubles à démolir n’avait été acheté, le promoteur avait indiqué que d’ici la fin de l’année il ferait savoir si le projet aurait lieu ou non.  


Sur quoi fin novembre la ville de Saint-Nicolas, qui avait déjà menacé d’annuler le plan d’expropriation du site, avait invité Media Markt, les habitants du quartier et les commerçants à se concerter. Mais Media Markt ne s’est pas présenté à la réunion.

Parcours du combattant

La possibilité que Media Markt vienne s’installer à Saint Nicolas semble diminuer de jour en jour. Lorsqu’en septembre 2009 le projet avait été présenté, tant le promoteur que le bureau d’architectes affirmaient pouvoir démarrer les travaux de démolition et de construction au mois d’août  2010, afin que le nouveau Media Markt puisse ouvrir ses portes dès l’automne 2011.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure



Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Une ancienne forge de Stella Artois transformée en marché alimentaire

26/04/2017

D’ici peu une ancienne forge de Stella Artois à Louvain sera transformée en marché alimentaire couvert. Ce projet situé à la Sluisstraat a été présenté hier et coûtera environ 140 millions d’euros.

Uplace doit licencier des employés

26/04/2017

Suite à la nouvelle incertitude concernant l’obtention des permis pour le centre commercial Uplace à Machelen, le promoteur se voit contraint de licencier une dizaine d’employés.

Le Conseil d’Etat suspend le permis environnemental de Uplace

30/03/2017

Une fois de plus Uplace doit mettre en attente ses projets de construction à Machelen. Le Conseil d’Etat vient de suspendre le permis d’environnement octroyé l’été dernier par le gouvernement flamand.

Nouveau gestionnaire pour Waasland Shopping, Toison d’Or & Co

30/03/2017

Le groupe immobilier anversois Ceusters-SCMS reprend l’exploitant de centres commerciaux et retail parks Devimo Consult, qui appartient à AG Real Estate. Le montant de cette méga transaction n’a pas été communiqué.

Waterloo s’oppose à l’ouverture d’un magasin Lidl

06/03/2017

La commune de Waterloo poursuit sa lutte contre une possible ouverture d’une filiale de la chaîne discount Lidl.  La semaine dernière, Jean-Claude Marcourt, ministre de l’Economie, avait pourtant octroyé un permis de construire pour le projet.

Déclin du commerce dans le centre-ville de Namur

06/03/2017

L’association des commerçants de Namur tire à la sonnette d’alarme. Selon leur rapport annuel, le commerce de détail dans le centre-ville est dans une spirale descendante. Grand temps de remédier à cette situation, estiment-ils.

Back to top