Mitiska obtient l’autorisation et le terrain en vue d’un retail park à Malines

Mitiska obtient l’autorisation et le terrain en vue d’un retail park à Malines

La ville de Malines a octroyé au promoteur immobilier Mitiska l’autorisation – et le terrain – afin de bâtir à l’échangeur de l’E19 et le ring de Malines un centre commercial périphérique. Une décision approuvée tant par  la majorité que  l’opposition dans un deal incluant également le stade du FC Malines.

Pas de nouveau stade, mais un nouveau centre commercial

Le terrain octroyé à Mitiska se situe dans la boucle du ring R6 à hauteur de l’échangeur de Malines-Nord, un terrain déjà convoité par le FC Malines en vue d’y implanter un nouveau stade. Toutefois une analyse du sol avait révélé  que le terrain n’était pas assez stable pour soutenir un stade de 20.000 places. Le centre commercial par contre ne pose pas de problème sur ce point.


En échange des terrains le long du ring R6, la ville de Malines reçoit les terrains où se trouve le stade du FC Malines, que Mitiska avait récemment rachetés au liquidateur du club de football, qui il y a 10 ans était au bord de la faillite. De surcroît la ville encaissera un montant d’ 1,2 million d’euros, car les terrains le long du ring R6 ont plus de valeur que les terrains situés derrière l’ancienne caserne.


Deal sous réserve

Alors qu’on ne sait rien encore quant aux plans concrets de Mitiska pour son parc commercial, la ville de Malines par contre a révélé ses projets : les terrains sous le stade sont cédés au FC Malines en bail emphytéotique pour une durée de 99 ans. Les 1,2 million d’euros seront investis dans l’élaboration d’une construction semblable pour le Racing de Malines.


Un deal qui contente donc toutes les parties concernées : les clubs de football voient leur avenir assuré, Mitiska a l’autorisation d’implanter son centre commercial et les politiciens peuvent se rendre aux élections communales avec de bonnes nouvelles. Seul petit hic : l’approbation, sous conditions suspensives, du retail park par les autorités compétentes.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Les centres commerciaux d’AG Real Estate terminent l’année en beauté

17/01/2018

En 2017 le nombre de visiteurs dans les sept centres commerciaux du groupe immobilier AG Real Estate a légèrement augmenté par rapport à 2016, et ce notamment grâce aux excellentes performances de City2 à Bruxelles.

Uplace reconverti en forêt ?

29/12/2017

« La seule reconversion utile du site Uplace serait une forêt récréative. Dans une région densément peuplée, une forêt destinée aux jeux et au sport est la seule option possible et souhaitable », selon Hans Bonte, bourgmestre de Vilvorde.

Le Conseil d’Etat dit non à Uplace

22/12/2017

Les chances d’un jour voire la construction d’Uplace à Machelen, dans n’importe quelle forme, sont encore diminuées. Le Conseil d’Etat vient d'annuler le plan régional d'exécution spatiale pour le projet.

Unibail-Rodamco acquiert son concurrent Westfield

12/12/2017

Unibail-Rodamco rachète son concurrent Westfield pour 14 milliards d’euros. Grâce à cette reprise, le groupe franco-néerlandais ajoute 35 centres commerciaux à son portefeuille, dont 33 aux USA, et devient la plus grande société immobilière au monde.

Les rues commerçantes bruxelloises restent (malgré tout) fort fréquentées

11/12/2017

La ville de Bruxelles a réussi à se redresser après les attentats terroristes. Les grandes rues commerçantes restent très fréquentées : la rue Neuve en particulier a connu une très bonne année et a même dépassé les autres ‘hotspots’ de la capitale.

Ultime tentative de sauvetage pour Uplace

08/12/2017

Après des mois de négociations secrètes un plan ultime a été élaboré afin de sauver le projet Uplace. La nouvelle proposition est une version allégée par rapport au  plan initial.

Back to top