Mitiska veut investir 200 millions d’euros en biens commerciaux périphériques

Mitiska veut investir 200 millions d’euros en biens commerciaux périphériques

La société d’investissement Mitiska a réuni 41 millions d’euros qu’elle souhaite investir dans des biens commerciaux périphériques et des retail parks. Dans une phase suivante l’objectif est d’atteindre un  capital de 75 millions d’euros, ce qui devrait permettre  de conclure des transactions pour quelque  200 millions d’euros.

First Retail International

Mitiska s’est engagé à hauteur de  10 millions d’euros. D’autres investisseurs privés et institutionnels belges, néerlandais, luxembourgeois et suisses sont intervenus pour les 31 millions d’euros restants. La famille Colruyt notamment s’est engagée via sa société d’investissement Korys. Côté suisse on notera la participation du gestionnaire de fortune Banque Thaler.


Le projet sera réalisé via la filiale de Mitiska, First Retail International (FRI), qui se focalise tant sur le  développement de projets en Europe Occidentale que sur l’acquisition de projets achevés en Europe Centrale et de l’Est. Le marché des magasins périphériques et des retail parks étant essentiellement un marché local, FRI vise une collaboration avec des partenaires locaux, de préférence sur base  50/50. Ainsi en Roumanie, FRI a conclu un partenariat  exclusif avec Alpha Property Development et des négociations sont en cours dans d’autres pays.


Rendement de 10% à 15%

FRI vise une distribution intégrale des bénéfices ou produits de revente, l'objectif étant d’ offrir aux investisseurs un rendement régulier de l'ordre de 3% à 6% par an, combiné avec une appréciation du capital à long terme débouchant sur un taux de rendement interne total pour les investisseurs de 10% à 15%.


Selon Luc Geuten de Mitiska le créneau des magasins périphériques et retail parks a prouvé dans diverses circonstances économiques qu’il était un secteur stable et liquide. FRI permet ainsi à Mitiksa de poursuivre sa mission d’investisseur actif dans ce créneau.


FRI est géré par l’équipe de spécialistes de Mitiska Ventures,  dont les membres ont travaillé en étroite collaboration au cours des 6 dernières années au sein de la société Mitiska. Durant cette période, l'équipe a mis en place un pipeline de projets  représentant un investissement total d'environ 100 millions d’euros. Ces projets généreront un rendement de 9%  à 10% sur investissement.


Alfred Bouckaert, actuellement président de Belfius  et précédemment actif chez AXA et au Crédit Lyonnais, est président du conseil d’administration de First Retail International.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Unibail-Rodamco acquiert son concurrent Westfield

12/12/2017

Unibail-Rodamco rachète son concurrent Westfield pour 14 milliards d’euros. Grâce à cette reprise, le groupe franco-néerlandais ajoute 35 centres commerciaux à son portefeuille, dont 33 aux USA, et devient la plus grande société immobilière au monde.

Les rues commerçantes bruxelloises restent (malgré tout) fort fréquentées

11/12/2017

La ville de Bruxelles a réussi à se redresser après les attentats terroristes. Les grandes rues commerçantes restent très fréquentées : la rue Neuve en particulier a connu une très bonne année et a même dépassé les autres ‘hotspots’ de la capitale.

Ultime tentative de sauvetage pour Uplace

08/12/2017

Après des mois de négociations secrètes un plan ultime a été élaboré afin de sauver le projet Uplace. La nouvelle proposition est une version allégée par rapport au  plan initial.

Comment l’immobilier commercial répond-il à l’évolution du comportement d’achat ?

07/12/2017

L’e-commerce ne supplante pas le magasin physique, mais stimule les retailers et les centres commerciaux à déployer des concepts innovants. Il s’agit de répondre aux attentes des millennials et de la génération Z, estime le conseiller immobilier JLL.

Mitiska Reim ouvre deux parcs retail en Roumanie

29/11/2017

Mitiska REIM annonce l’ouverture de deux nouveaux parcs retail en Roumanie. Ces additions permettent à l’entreprise belge de consolider sa position de dominance dans le pays, où elle possède actuellement 21 sites.

Changement de nom en perspective pour le futur shopping center de Verviers

16/11/2017

Le groupe City Mall, qui depuis peu détient le projet Au fil de l’eau à Verviers, cherche un nouveau nom pour le centre commercial. Le nom actuel ne correspond pas entièrement à la réalité et a été entaché par des années de querelles autour du projet.

Back to top