Ouverture des premiers magasins de Viva Shopping à Waregem dès demain

Ouverture des premiers magasins de Viva Shopping à Waregem dès demain

L’ouverture officielle du nouveau centre commercial Viva Shopping sur le site Carrefour à Waregem a beau être prévue pour septembre, les deux premiers magasins – la chaîne de mode JBC et l’enseigne de chaussures Bent – ouvriront dès demain.

Seules deux unités encore disponibles

Le Viva Shopping comprend une surface commerciale totale de près de 16.000 m², avec pour pôle d’attraction un hypermarché Carrefour et un restaurant Lunch Garden. Bien que l’ouverture officielle de la nouvelle partie retail ne soit prévue que pour le premier weekend de septembre, demain les deux premiers magasins ouvriront déjà leurs portes : JBC et Bent. Ultérieurement d’autres points de vente suivront : C&A, ZEB, Lola & Liza, Pronti, Eldi, Leonidas et le magasin de peinture Sigma Studio.

 

« Dans le bâtiment de Carrefour, il nous reste deux unités, de 170 et 180 m² respectivement », explique Marlies De Keukelaere du promoteur Redevco. « Pour ces deux unités nous visons un établissement horeca, un fleuriste ou quelque chose de ce type, mais nous n’avons pas encore de candidats. »

 

« Pas de magasins supplémentaires en périphérie »

Lors du démarrage des travaux d’agrandissement en octobre 2014, les commerçants indépendants du centre de Waregem s’étaient montrés très inquiets, car Viva Shopping se situe à seulement 5 km du centre-ville. Toutefois aujourd’hui l’échevin de l’économie Kristof Chanterie (CD&V) se veut rassurant : « Finalement l’impact sera limité. Il s’agit surtout de magasins qui avaient déjà un point de vente ailleurs et qui maintenant se relocalisent sur le site le long de la N43. »

 

Par ailleurs l’échevin s’engage à ne plus accepter de magasins supplémentaires en périphérie le long de la Gentsesteenweg, vendant des ‘articles de shopping’. La ville adaptera le plan d’exécution spatiale en ce sens : « Nous ne donnerons plus d’autorisation pour les magasins de vêtements et de chaussures par exemple. L’offre dans ce segment est déjà suffisante, tant le long de la Gentsesteenweg que dans le centre de Waregem. Par contre les magasins nécessitant une plus grande surface, comme les magasins de meubles, y seront la bienvenue », précise Chanterie.

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Uplace reconverti en forêt ?

29/12/2017

« La seule reconversion utile du site Uplace serait une forêt récréative. Dans une région densément peuplée, une forêt destinée aux jeux et au sport est la seule option possible et souhaitable », selon Hans Bonte, bourgmestre de Vilvorde.

Le Conseil d’Etat dit non à Uplace

22/12/2017

Les chances d’un jour voire la construction d’Uplace à Machelen, dans n’importe quelle forme, sont encore diminuées. Le Conseil d’Etat vient d'annuler le plan régional d'exécution spatiale pour le projet.

Unibail-Rodamco acquiert son concurrent Westfield

12/12/2017

Unibail-Rodamco rachète son concurrent Westfield pour 14 milliards d’euros. Grâce à cette reprise, le groupe franco-néerlandais ajoute 35 centres commerciaux à son portefeuille, dont 33 aux USA, et devient la plus grande société immobilière au monde.

Les rues commerçantes bruxelloises restent (malgré tout) fort fréquentées

11/12/2017

La ville de Bruxelles a réussi à se redresser après les attentats terroristes. Les grandes rues commerçantes restent très fréquentées : la rue Neuve en particulier a connu une très bonne année et a même dépassé les autres ‘hotspots’ de la capitale.

Ultime tentative de sauvetage pour Uplace

08/12/2017

Après des mois de négociations secrètes un plan ultime a été élaboré afin de sauver le projet Uplace. La nouvelle proposition est une version allégée par rapport au  plan initial.

Comment l’immobilier commercial répond-il à l’évolution du comportement d’achat ?

07/12/2017

L’e-commerce ne supplante pas le magasin physique, mais stimule les retailers et les centres commerciaux à déployer des concepts innovants. Il s’agit de répondre aux attentes des millennials et de la génération Z, estime le conseiller immobilier JLL.

Back to top