Ouverture du parc commercial ‘Les Dauphins’ à Mouscron dès le 15 mars

Ouverture du parc commercial ‘Les Dauphins’ à Mouscron dès le 15 mars

Le nouveau parc commercial ‘Les Dauphins’ à Mouscron ouvrira ses portes le 15 mars, à peine huit mois après le début du gros-œuvre. Le promoteur immobilier Abli et l’investisseur Mitiska Ventures sont les initiateurs de ce projet, qui aura coûté 24 millions d’euros au total et aura permis la création de 200 emplois.

22.000 m² de surface commerciale

Le parc a été construit sur un terrain de 6 hectares au coin du Boulevard des Alliés et du Boulevard Industriel. La surface commerciale s’étend sur 22.000 m², qui par la suite sera complétée par un hôtel de 80 chambres et par un complexe résidentiel comprenant 34 appartements.


Pour la partie commerciale, les initiateurs ont su attirer de nombreuses chaînes de renom, dont Action, Avance, Bel&Bo, Belgacom, Brantano, Camaïeu, Club, Damart, Delhaize, Escapade, H&M, Hans Anders, Hema, Hunkemöller, Jules, Krëfel, Lola &Liza, Lunch Garden, Maisons du Monde, Orchestra, Pizza Hut, Planet Parfum, Yves Rocher, Veritas et Zeb.


Trois espaces commerciaux encore inoccupés

Il reste encore trois cellules commerciales vacantes d’une surface de 800 à 2000 m². Pour occuper ces espaces encore libres, les promoteurs envisagent éventuellement  un centre de fitness, un magasin de jouets, de sport ou de meubles ; des produits qui actuellement ne figurent pas encore dans l’offre du centre.


Ces espaces vacants se situent au rez-de-chaussée du complexe commercial, qui compte deux étages au total. Le premier étage (16.000 m²) est relié au deuxième étage (6.000 m²) par des tapis roulants, divers escaliers et des ascenseurs. A l’extérieur le complexe dispose d’un parking central de 340 places et d’un parking supplémentaire de 200 places.


Manque de magasins dans la région

Les promoteurs comptent sur une grande affluence. Mouscron est une ville de 53.000 habitants, mais l’offre au niveau des magasins est relativement restreinte. C’est pourquoi jusqu’à présent les consommateurs sont souvent contraints de se rendre dans des centres commerciaux à Tournai, Courtrai et Lille. Jan Du Bois, directeur de Mitiska Ventures, espère que le nouveau parc suscitera un courant inverse en attirant à Mouscron les habitants de Tournai, Courtrai et du Nord de la France.


Cependant les commerçants du centre-ville s’inquiètent. C’est pourquoi le site internet du parc commercial ‘Les Dauphins’ prévoit un lien vers les sites des commerçants du centre-ville. Ces derniers pourront également faire de la publicité au sein du parc.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Waterloo s’oppose à l’ouverture d’un magasin Lidl

06/03/2017

La commune de Waterloo poursuit sa lutte contre une possible ouverture d’une filiale de la chaîne discount Lidl.  La semaine dernière, Jean-Claude Marcourt, ministre de l’Economie, avait pourtant octroyé un permis de construire pour le projet.

Déclin du commerce dans le centre-ville de Namur

06/03/2017

L’association des commerçants de Namur tire à la sonnette d’alarme. Selon leur rapport annuel, le commerce de détail dans le centre-ville est dans une spirale descendante. Grand temps de remédier à cette situation, estiment-ils.

Le réaménagement de la rue Neuve démarrera d’ici peu

06/03/2017

Après avoir été reporté à plusieurs reprises, notamment en raison de l’instauration de la zone piétonne, les travaux de réaménagement de la rue Neuve à Bruxelles pourront enfin débuter d’ici quelques semaines.

Le centre commercial sur le site de Renault ne verra peut-être pas le jour

27/02/2017

Le centre commercial qui aurait dû être construit sur l’ancien site de Renault Vilvorde ne verra peut-être pas le jour.  Le permis socio-économique délivré par la ville, a été annulé par le gouvernement flamand.

Charleroi s’apprête à inaugurer Rive Gauche

23/02/2017

Le nouveau centre commercial Rive Gauche aura pour mission de revitaliser le centre de Charleroi, grâce à une grande diversité de locataires et une concentration impressionnante d'enseignes de renom. Un petit avant-goût deux semaines avant l’ouverture.

Légère hausse du taux d’inoccupation en Belgique

23/02/2017

Selon Locatus, le taux d’inoccupation des locaux commerciaux en Belgique a légèrement augmenté et s'élève à 9,6%, et ce malgré la disparition de 1.549 magasins. Actuellement plus de 20.000 cellules commerciales sont vacantes sur un total de 209.329.

Back to top