Pas de permis pour le centre commercial Be-Mine à Beringen

Pas de permis pour le centre commercial Be-Mine à Beringen

Le centre commercial Be-Mine à Beringen (Limbourg) n’a pas obtenu de permis : les ministres compétents tant régionaux que fédéraux estiment – cette fois unanimement – que le projet sous sa forme actuelle est de trop grande envergure. Le projet devait s’étendre sur une surface de 28.000 m² et s’inscrivait dans le plan de réhabilitation des anciennes mines de charbon.

Problème de mobilité, trop peu de demande

Les arguments de ce refus sont divers : Be-Mine ne cadre pas dans le développement de la ville de Beringen et de plus va à l’encontre de la note du gouvernement flamand visant à renforcer les centres-villes. D’autre part le centre commercial provoquerait une surcharge au niveau du trafic   dans les alentours immédiats, communique-t-on sur TV Limburg.


Unizo Limbourg se dit satisfait de cette décision : « On a voulu implanter un centre commercial pour couvrir les frais de la rénovation, et non pas parce qu’il y avait une demande venant du marché. On a voulu créer une offre artificielle en fonction des coûts. » L’organisation des indépendants s’attend à ce qu’un nouveau projet à plus petite échelle soit introduit d’ici peu, qui obtiendra facilement un permis socio-économique.


Quid Uplace ?

Quant à cet autre projet  commercial pour le moins épineux, le fameux complexe Uplace à Machelen, Hilde Crevits, ministre de la Mobilité, indiquait lundi dernier que l’impact sur la mobilité serait restreint, moyennant une optimalisation du Ring de Bruxelles. Peut-être les adversaires de Uplace  évoqueront-ils le cas de Beringen comme précédent dans leur combat contre le méga projet bruxellois … ?

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Les centres commerciaux d’AG Real Estate terminent l’année en beauté

17/01/2018

En 2017 le nombre de visiteurs dans les sept centres commerciaux du groupe immobilier AG Real Estate a légèrement augmenté par rapport à 2016, et ce notamment grâce aux excellentes performances de City2 à Bruxelles.

Uplace reconverti en forêt ?

29/12/2017

« La seule reconversion utile du site Uplace serait une forêt récréative. Dans une région densément peuplée, une forêt destinée aux jeux et au sport est la seule option possible et souhaitable », selon Hans Bonte, bourgmestre de Vilvorde.

Le Conseil d’Etat dit non à Uplace

22/12/2017

Les chances d’un jour voire la construction d’Uplace à Machelen, dans n’importe quelle forme, sont encore diminuées. Le Conseil d’Etat vient d'annuler le plan régional d'exécution spatiale pour le projet.

Unibail-Rodamco acquiert son concurrent Westfield

12/12/2017

Unibail-Rodamco rachète son concurrent Westfield pour 14 milliards d’euros. Grâce à cette reprise, le groupe franco-néerlandais ajoute 35 centres commerciaux à son portefeuille, dont 33 aux USA, et devient la plus grande société immobilière au monde.

Les rues commerçantes bruxelloises restent (malgré tout) fort fréquentées

11/12/2017

La ville de Bruxelles a réussi à se redresser après les attentats terroristes. Les grandes rues commerçantes restent très fréquentées : la rue Neuve en particulier a connu une très bonne année et a même dépassé les autres ‘hotspots’ de la capitale.

Ultime tentative de sauvetage pour Uplace

08/12/2017

Après des mois de négociations secrètes un plan ultime a été élaboré afin de sauver le projet Uplace. La nouvelle proposition est une version allégée par rapport au  plan initial.

Back to top