Pas de permis pour le centre commercial Be-Mine à Beringen | RetailDetail

Pas de permis pour le centre commercial Be-Mine à Beringen

Pas de permis pour le centre commercial Be-Mine à Beringen

Le centre commercial Be-Mine à Beringen (Limbourg) n’a pas obtenu de permis : les ministres compétents tant régionaux que fédéraux estiment – cette fois unanimement – que le projet sous sa forme actuelle est de trop grande envergure. Le projet devait s’étendre sur une surface de 28.000 m² et s’inscrivait dans le plan de réhabilitation des anciennes mines de charbon.

Problème de mobilité, trop peu de demande

Les arguments de ce refus sont divers : Be-Mine ne cadre pas dans le développement de la ville de Beringen et de plus va à l’encontre de la note du gouvernement flamand visant à renforcer les centres-villes. D’autre part le centre commercial provoquerait une surcharge au niveau du trafic   dans les alentours immédiats, communique-t-on sur TV Limburg.


Unizo Limbourg se dit satisfait de cette décision : « On a voulu implanter un centre commercial pour couvrir les frais de la rénovation, et non pas parce qu’il y avait une demande venant du marché. On a voulu créer une offre artificielle en fonction des coûts. » L’organisation des indépendants s’attend à ce qu’un nouveau projet à plus petite échelle soit introduit d’ici peu, qui obtiendra facilement un permis socio-économique.


Quid Uplace ?

Quant à cet autre projet  commercial pour le moins épineux, le fameux complexe Uplace à Machelen, Hilde Crevits, ministre de la Mobilité, indiquait lundi dernier que l’impact sur la mobilité serait restreint, moyennant une optimalisation du Ring de Bruxelles. Peut-être les adversaires de Uplace  évoqueront-ils le cas de Beringen comme précédent dans leur combat contre le méga projet bruxellois … ?

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


H&M exige une baisse des loyers

11/05/2018

La chaîne de mode H&M exige que Qrf City Retail diminue ses loyers. C’est ce que révèle le spécialiste de l’immobilier commercial dans son dernier rapport trimestriel. En outre l’enseigne suédoise ferme boutique à Saint-Nicolas (Flandre orientale).

« Le boulevard Anspach à Bruxelles, nouveau pôle d’attraction pour les grandes chaînes »

09/05/2018

Après Burger King, Standaard Boekhandel à son tour s’installe dans la zone piétonne du boulevard Anspach à Bruxelles. Le réaménagement de cet axe central crée un nouveau dynamisme qui ne manquera pas d’attirer d’autres grandes enseignes.

“Faut-il un nouveau centre commercial au centre de Namur?”

24/04/2018

Un an après le rachat du projet de centre commercial de Namur par Besix,le promoteur ne semble pas avoir convaincu le Forum citoyen du bien-fondé de ses propositions. L’enjeu majeur: stimuler le commerce local tout en préservant l’espace public arboré.

Saint-Nicolas : la renaissance du phœnix

17/04/2018

Faisiez-vous, vous aussi, partie de ceux qui voyaient en Saint-Nicolas une ville dont le secteur du détail était voué à une mort certaine, étant donné l’ouverture du Waasland Shopping Center ? Et bien, revoyez votre copie !

Le centre commercial rénové Les Bastions vise 5 millions de visiteurs

12/04/2018

Après de vastes travaux d'extension et de rénovation le shopping center tournaisien Les Bastions a rouvert ses portes le 12 avril. Des pôles d'attraction comme Zara et Bershka insufflent un vent nouveau au complexe, qui en outre mise fortement sur les services.

« Les retailers doivent tous se réinventer »

10/04/2018

C’est plus que jamais le consommateur qui décide de l’orientation prise par le secteur du retail. Les chaînes de magasins doivent se réinventer et remettre leurs concepts en question, selon  Jean Baheux et Jonathan Delguste de Cushman & Wakefield.