Premier coup de pioche du Dansaert Park à Grand-Bigard | RetailDetail

Premier coup de pioche du Dansaert Park à Grand-Bigard

Premier coup de pioche du Dansaert Park à Grand-Bigard

En mars 2015 un nouveau parc retail et PME ouvrira à Grand-Bigard : Dansaert Park. Le parc commercial s’étendra sur 8.500 m² et est déjà loué à 100%. Le budget du projet est estimé à 16 millions d’euros.

7 magasins, 2 restaurants, 1 fitness

Le nouveau parc retail et PME se situera le long de l’avenue Dansaert, à proximité de l’entrée et de la sortie 11 du Ring de Bruxelles. Jusqu’aux années 60 du siècle dernier les terrains étaient occupés par une briqueterie. Celle-ci a été démolie et les terrains ont ensuite servi de prairies. Mitiska REIM développera le retail park et BVI.BE se chargera du parc PME (avec 35 unités).


Avec ses 41.000 habitants, la commune de Dilbeek est la deuxième plus grande commune de la province du Brabant flamand, mais l’offre en magasins de 690 m² par 1.000 habitants y est la plus réduite de la province. Aussi la demande d’espaces commerciaux a largement dépassé l’offre et le retail park a été très vite loué à 100%.


Outre les enseignes Ava, Hunkemöller, Zeb, Torfs, JBC, E5-Mode et Bio Planet, le site comprendra également deux restaurants (Pizza Hut et McDonald’s avec drive-in), dont l’étage supérieur abritera le centre de fitness Jims. Le projet prévoit aussi 225 places de parking et 3 abris pour vélos.


« Conçu en tenant compte des habitants »

A la demande de la commune de Dilbeek, un parking park&ride de 55 places et un abri pour vélos seront aménagés près du terminus STIB juste devant le site pour les personnes prenant le tram.


Les promoteurs prévoient également une zone tampon, comprenant  notamment un talus avec des plantations côté rue et une façade arrière couverte de verdure pour le bâtiment horeca, qui donne sur des jardins arrière de maisons. Il y aura également un passage pour les piétons et les cyclistes.


« L’excellente accessibilité, l’architecture contemporaine, le vaste parking gratuit et l’offre complémentaire de commerces modernes séduiront incontestablement les habitants de Dilbeek », déclarait Jan Du Bois, directeur de Mitiska Ventures SA, lors du premier coup de pioche symbolique. L’ouverture de Dansaert Park est prévue pour mars 2015.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


La société immobilière Unibail-Rodamco satisfaite de l’exercice écoulé

02/02/2018

La société immobilière franco-néerlandaise Unibail-Rodamco qui investit principalement dans des centres commerciaux, se montre satisfaite de l’exercice écoulé.  Elle a réussi à progresser dans toutes les régions.

Taux d’inoccupation des magasins supérieur à 10% pour la première fois

01/02/2018

En 2017 le nombre d’immeubles commerciaux inoccupés en Belgique a augmenté pour la dixième année consécutive. Avec 21.027 magasins vides, le taux d’inoccupation dans notre pays dépasse pour la première fois les 10%, selon Locatus.

La ville commerçante de Tongres remonte la pente

30/01/2018

La plus vieille ville de Belgique prouve qu’il est possible de trouver une solution au problème de l’inoccupation commerciale. Avec sa politique commerciale aux accents couleur locale, Tongres pourrait bien inspirer d’autres centres commerçants.

Le Woluwe Shopping Center passe aux mains d’un groupe néerlandais

22/01/2018

La société néerlandaise Eurocommercial Properties est parvenue à un accord sur l’acquisition du Woluwe Shopping Center.  Le montant de la transaction s’élève à 425 millions d’euros.

Les centres commerciaux d’AG Real Estate terminent l’année en beauté

17/01/2018

En 2017 le nombre de visiteurs dans les sept centres commerciaux du groupe immobilier AG Real Estate a légèrement augmenté par rapport à 2016, et ce notamment grâce aux excellentes performances de City2 à Bruxelles.

Uplace reconverti en forêt ?

29/12/2017

« La seule reconversion utile du site Uplace serait une forêt récréative. Dans une région densément peuplée, une forêt destinée aux jeux et au sport est la seule option possible et souhaitable », selon Hans Bonte, bourgmestre de Vilvorde.

Back to top