Retail Estates détient plus de 500 magasins en portefeuille | RetailDetail

Retail Estates détient plus de 500 magasins en portefeuille

Retail Estates détient plus de 500 magasins en portefeuille

La sicafi Retail Estates a encaissé pour 47,02 millions d’euros de revenus locatifs durant l’exercice 2013/2014, soit une progression de 13,57% par rapport à l’année auparavant. De plus le portefeuille de la société immobilière a dépassé le cap de 500 magasins.

548 espaces commerciaux en portefeuille

Au cours de l’exercice 2013/2014 le portefeuille immobilier de Retail Estates a connu à nouveau une forte croissance, avec la réception de 23 magasins dans le retail park Crescend’eau à Verviers, l’achat de 7 espaces commerciaux à Marche-en-Famenne, l’acquisition de 3 magasins à Sint-Denijs-Westrem et la reprise de la société immobilière Ducova détenant 20 immeubles à divers endroits. Sans oublier la réception de 2 immeubles commerciaux à Péruwelz et deux à Lochristi.


Fin mars le portefeuille de Retail Estates comprenait 548 immeubles commerciaux, l’équivalent d’une surface de 570.870 m², d’une valeur totale de 750,30 millions d’euros. L’année auparavant le compteur affichait 499 immeubles. Il s’agit donc d’une croissance 9,84%. Une expansion que la sicafi a pu réaliser grâce à une augmentation de capital en juin 2013, suite à laquelle 72 millions d’euros ont été levés.


Le taux d’occupation, mesuré en nombre de m² loués, s’établit à 98,17%, un pourcentage dépassant les 98% pour la seizième année consécutive.


Focus sur le retail park de Be-Mine

Pour l’instant Retail Estates se consacre pleinement au projet Be-Mine, sur un ancien site minier à Beringen. La sicafi y développera un parc commercial, dont la réception des travaux est prévue pour 2015. Pour l’instant Retail Estates dit ne pas avoir d’autres grands projets en préparation.

 

Retail Estates gère un portefeuille d’immeubles commerciaux situés en périphérie des agglomérations ou le long des voies d’accès vers les centres urbains. Ces espaces commerciaux s’étendent sur une surface comprise entre 500 m² et 3.000 m², la surface de 1.000 m² étant la plus courante.


La sicafi proposera de distribuer un dividende brut de 3,00 euros  par action à ses actionnaires. Ceci représente 86,55% du résultat courant net, qui s’établit à 25,07 millions d’euros. Pour l’exercice en cours Retail Estates prévoit un dividende de 3,10 euros.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


La Flandre s’attaque à la surabondance de magasins en périphérie

12/06/2018

La prolifération de magasins en périphérie pèse sur la mobilité et la viabilité et menace le commerce en centre-ville. Dans les provinces d’Anvers, de Flandre Orientale et du Brabant flamand les communes vont s’attaquer à ce problème.

La rue Neuve à Bruxelles dans le creux de la vague

22/05/2018

Ces dernières années la rue Neuve à Bruxelles traverse une période difficile : 10% des magasins sont vides. En cause? Les attentats terroristes, mais également la concurrence de The Mint et les travaux de rénovation de City 2.

H&M exige une baisse des loyers

11/05/2018

La chaîne de mode H&M exige que Qrf City Retail diminue ses loyers. C’est ce que révèle le spécialiste de l’immobilier commercial dans son dernier rapport trimestriel. En outre l’enseigne suédoise ferme boutique à Saint-Nicolas (Flandre orientale).

« Le boulevard Anspach à Bruxelles, nouveau pôle d’attraction pour les grandes chaînes »

09/05/2018

Après Burger King, Standaard Boekhandel à son tour s’installe dans la zone piétonne du boulevard Anspach à Bruxelles. Le réaménagement de cet axe central crée un nouveau dynamisme qui ne manquera pas d’attirer d’autres grandes enseignes.

“Faut-il un nouveau centre commercial au centre de Namur?”

24/04/2018

Un an après le rachat du projet de centre commercial de Namur par Besix,le promoteur ne semble pas avoir convaincu le Forum citoyen du bien-fondé de ses propositions. L’enjeu majeur: stimuler le commerce local tout en préservant l’espace public arboré.

Saint-Nicolas : la renaissance du phœnix

17/04/2018

Faisiez-vous, vous aussi, partie de ceux qui voyaient en Saint-Nicolas une ville dont le secteur du détail était voué à une mort certaine, étant donné l’ouverture du Waasland Shopping Center ? Et bien, revoyez votre copie !