'Stadsfeestzaal' anversois en mains américaines ?

'Stadsfeestzaal' anversois en mains américaines ?

Il y a une bonne chance que le 'Stadsfeestzaal' d'Anvers tombe en mains américaines. Blackstone, un des plus grands fonds d'investissement du monde entier, est en train d'acquérir Multi, un promoteur néerlandais en difficultés financières. Celui-ci est le propriétaire du centre commercial à côté du Meir à Anvers.

Blackstone achète Multi...

Selon le site du journal d'affaires De Tijd, la situation précaire du promoteur néerlandais Multi, spécialiste des centres commerciaux, a encouragé Blackstone d'acheter les dettes – apparemment au moins 900 million d'EUR – à grande réduction.

 

Le fonds de capital-risque voudrait surtout les projets turcs de Multi, selon De Tijd, et la reprise n'a pas encore été annoncée officiellement, mais la Commission européenne l'aurait déjà approuvée.

 

...et acquiert ainsi le Stadsfeestzaal

La reprise a des conséquences anversoises, parce que Multi Development – la branche du développement de Multi – est le propriétaire du Stadsfeestzaal près du Meir. Ce bâtiment néoclassique, daté du 19ème siècle, a rouvert en 2007, après qu'un incendie l'a largement détruit. Avec la Bank of Ireland Private Banking, Multi Development a investi un peu plus de 115 million d'EUR.

 

Les deux firmes ont connu des problèmes à cause de la crise financière et l'année précédente, Multi a désintéressé les irlandais pour à peu près 50 million d'EUR. Selon les observateurs, le Stadsfeestzaal ne vaut pas plus que 100 million d'EUR.

Tags: