Trois méga-shoppingcenters bruxellois sonnent le glas pour le retail

Trois méga-shoppingcenters bruxellois sonnent le glas pour le retail

Le gouvernement bruxellois a délivré la semaine dernière un certificat d’environnement au projet « Just under the Sky ». La probabilité de voir s’élever dans les années à venir trois méga-complexes commerciaux au nord de Bruxelles  semble donc en passe de devenir réalité : Just under the Sky près du pont van Praet, Uplace à Machelen et Neo au Heysel, tous trois dans un rayon de quelques kilomètres seulement. Pour les opposants, ces trois projets signifient  le coup de grâce pour le commerce de détail du centre-ville bruxellois et du Brabant flamand.

"Just under the Sky" au pont Van Praet

Malgré les protestations de nombreuses associations urbaines et écologiques, syndicats et organisations d’indépendants de Bruxelles et de Flandre, le gouvernement bruxellois a finalement délivré un certificat d’environnement au projet « Just under the Sky ». En septembre le groupe Mestagh, initiateur du projet, avait déjà obtenu un certificat d’urbanisme en vue de l’implantation le long du canal au nord de Bruxelles, sur la frontière de Schaerbeek et Laeken, d’un centre commercial de 56.000m², devant accueillir quelques 6 millions de visiteurs par an.


Toutefois les autorités bruxelloises émettent des conditions très strictes pour l’obtention du permis d’environnement : ainsi seule  la moitié des clients pourront  venir en voiture, ce qui selon Unizo n’est pas réaliste : « Etant donné que le projet est axé sur l’A12, Klein-Brabant , voire même toute la Flandre, les clients ne viendront  donc  pas en tram, mais en voiture. L’objectif de 50% des déplacements en voiture me paraît irréalisable », estime Nancy Van Espen d’Unizo sur tvbrussel. Elle ajoute également que  l’accord gouvernemental bruxellois stipule que le nombre de voitures devra diminuer de 20% d’ici 2018. « Avec 6 millions de visiteurs supplémentaires cela semble difficile. »


A deux pas d’Uplace Machelen et Neo

Unizo et le SNI craignent de lourdes conséquences  pour le commerce de détail dans le centre-ville bruxellois : « Apparemment les gouvernements bruxellois et flamands veulent anéantir  le commerce de détail à Bruxelles et dans le Brabant flamand. Il est tout à fait incompréhensible que trois mastodontes commerciaux viennent s’implanter dans un rayon de quelques kilomètres seulement. Ceci entraînera non seulement la disparition de nombreux petits commerces et donc des pertes d’emplois pour les indépendants locaux, mais également des problèmes de mobilité, une hausse du taux d’inoccupation et donc également une insécurité accrue dans le centre des villes et villages », objecte Christine Mattheeuws du SNI.


Outre “Just under the Sky”, deux autres méga-projets sont en gestation  dans le nord de Bruxelles : le complexe Uplace très controversé à Machelen, ainsi que le projet Neo au Heysel. Dans le cadre du projet Neo, la ville de Bruxelles veut réaménager tout le plateau du Heysel et prévoit un énorme centre de congrès, une salle de spectacle de 15000 places et un gigantesque shopping center de 70.000 m². Le projet dans sa totalité comprend un investissement d’un demi-milliard d’euros.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Une ancienne forge de Stella Artois transformée en marché alimentaire

26/04/2017

D’ici peu une ancienne forge de Stella Artois à Louvain sera transformée en marché alimentaire couvert. Ce projet situé à la Sluisstraat a été présenté hier et coûtera environ 140 millions d’euros.

Uplace doit licencier des employés

26/04/2017

Suite à la nouvelle incertitude concernant l’obtention des permis pour le centre commercial Uplace à Machelen, le promoteur se voit contraint de licencier une dizaine d’employés.

Le Conseil d’Etat suspend le permis environnemental de Uplace

30/03/2017

Une fois de plus Uplace doit mettre en attente ses projets de construction à Machelen. Le Conseil d’Etat vient de suspendre le permis d’environnement octroyé l’été dernier par le gouvernement flamand.

Nouveau gestionnaire pour Waasland Shopping, Toison d’Or & Co

30/03/2017

Le groupe immobilier anversois Ceusters-SCMS reprend l’exploitant de centres commerciaux et retail parks Devimo Consult, qui appartient à AG Real Estate. Le montant de cette méga transaction n’a pas été communiqué.

Waterloo s’oppose à l’ouverture d’un magasin Lidl

06/03/2017

La commune de Waterloo poursuit sa lutte contre une possible ouverture d’une filiale de la chaîne discount Lidl.  La semaine dernière, Jean-Claude Marcourt, ministre de l’Economie, avait pourtant octroyé un permis de construire pour le projet.

Déclin du commerce dans le centre-ville de Namur

06/03/2017

L’association des commerçants de Namur tire à la sonnette d’alarme. Selon leur rapport annuel, le commerce de détail dans le centre-ville est dans une spirale descendante. Grand temps de remédier à cette situation, estiment-ils.

Back to top