Un accord sur la mobilité autour de Uplace est attendu pour demain

Un accord sur la mobilité autour de Uplace est attendu pour demain

Demain, le gouvernement flamand devrait conclure un accord sur la mobilité aux alentours du centre commercial Uplace à Machelen.  Une décision définitive concernant la construction du centre commercial suivra ultérieurement.

Uplace paie pour l’accessibilité

L’accord fait suite à l’accord de principe conclu entre Uplace et la région, qui date déjà des années 2010.  Il y était mentionné que Uplace prendrait à charge tous les frais relatifs à l’accessibilité du centre commercial.  Il s’agirait d’un montant de 14,5 millions d’euros, apprend-on dans le journal De Tijd.


De plus, Uplace aurait fait une ‘promesse implicite’, notamment celle de ne pas ouvrir le centre commercial avant que tous les travaux d’infrastructure ne soient achevés.  Ceci n'es pas mentionné dans le contrat, mais Uplace serait d’accord.  La prochaine étape pour l’entreprise du dirigeant de Club Brugge devrait suivre en novembre : c’est à ce moment-là que, sur base d’une enquête publique, la décision définitive sera prise quant à la construction de Uplace, même si cette décision peut encore être retardée de quelques mois.


Toutefois le député de Groen, Hermes Sanctorum, s'oppose à cet accord : « Le gouvernement flamand finance 70 millions d’euros pour l’infrastructure, bien plus que Uplace lui-même.  Uplace bénéficie à nouveau d'un traitement de faveur, alors qu’il entrave le développement de la zone de reconversion.  En Flandre, nous avons besoin de nouvelles industries manufacturières, pas de centres commerciaux supplémentaires », souligne-t-il.

 

Tags: