Une septantaine de plaintes à l’issue de l’enquête publique concernant Uplace | RetailDetail

Une septantaine de plaintes à l’issue de l’enquête publique concernant Uplace

Une septantaine de plaintes à l’issue de l’enquête publique concernant Uplace

Le délai pour l’introduction de plaintes à l’encontre du plan d’exécution spatiale de Uplace Machelen a expiré début de cette semaine. Selon le promoteur le nombre de plaintes est « très limité », selon le cabinet de Schauvliege il y en aurait une septantaine.

Une septantaine de plaintes

Durant l’enquête publique concernant le plan régional d’exécution spatiale de Uplace Machelen, officiellement clôturée ce lundi, les opposants au projet ont pu émettre leurs objections. L’organisation des indépendants Unizo a déjà fait savoir qu’une dizaine de villes et communes avaient introduit une plainte, dont Malines, Vilvorde et Puurs. D’autres communes se sont limitées à une résolution ou une motion.


La ministre compétente Joke Schauvliege (CD&V)  ne veut pas préjuger du résultat de l’enquête, a-t-elle répondu à une question de Katia Segers (sp.a) : « Nous devons donner toutes ses chances à l’enquête publique. Nous prendrons les plaintes au sérieux, les examinerons en profondeur et prendrons la bonne décision. » Selon la ministre le nombre définitif de plaintes n’est pas encore connu, mais pour l’instant il y en aurait déjà une septantaine.


Lettre à la majorité flamande

Dans une lettre de Uplace aux députés parlementaires de la majorité flamande (N-VA, CD&V en N-VA), que l’agence Belga a pu consulter, le président de Uplace, Bart Verhaeghe parle d’un nombre « très limité » de plaintes, « malgré la forte médiatisation et la mobilisation par l’opposition ». Verhaeghe affirme qu’aucun habitant de Machelen n’a introduit de plainte et estime qu’il a déjà donné des réponses satisfaisantes aux objections en matière de mobilité et de commerce de détail.


Verhaeghe termine sa lettre en soulignant le rôle de Uplace comme « moteur économique » pour la région. Il remercie également les membres des partis majoritaires : « Nous apprécions que votre parti et les autres partis du gouvernement aient toujours prouvé  qu’ils étaient des partenaires fiables et loyaux dans l’exécution de la politique convenue ».


Ce à quoi la députée Katia Segers (sp.a) a rétorqué : « Politique convenue ? Devons-nous en déduire qu’il y aurait bel et bien eu des accords secrets entre le gouvernement flamand et Uplace ? » Une chose est sûre : la fin des tiraillements concernant le méga complexe n’est pas encore en vue …

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


H&M exige une baisse des loyers

11/05/2018

La chaîne de mode H&M exige que Qrf City Retail diminue ses loyers. C’est ce que révèle le spécialiste de l’immobilier commercial dans son dernier rapport trimestriel. En outre l’enseigne suédoise ferme boutique à Saint-Nicolas (Flandre orientale).

« Le boulevard Anspach à Bruxelles, nouveau pôle d’attraction pour les grandes chaînes »

09/05/2018

Après Burger King, Standaard Boekhandel à son tour s’installe dans la zone piétonne du boulevard Anspach à Bruxelles. Le réaménagement de cet axe central crée un nouveau dynamisme qui ne manquera pas d’attirer d’autres grandes enseignes.

“Faut-il un nouveau centre commercial au centre de Namur?”

24/04/2018

Un an après le rachat du projet de centre commercial de Namur par Besix,le promoteur ne semble pas avoir convaincu le Forum citoyen du bien-fondé de ses propositions. L’enjeu majeur: stimuler le commerce local tout en préservant l’espace public arboré.

Saint-Nicolas : la renaissance du phœnix

17/04/2018

Faisiez-vous, vous aussi, partie de ceux qui voyaient en Saint-Nicolas une ville dont le secteur du détail était voué à une mort certaine, étant donné l’ouverture du Waasland Shopping Center ? Et bien, revoyez votre copie !

Le centre commercial rénové Les Bastions vise 5 millions de visiteurs

12/04/2018

Après de vastes travaux d'extension et de rénovation le shopping center tournaisien Les Bastions a rouvert ses portes le 12 avril. Des pôles d'attraction comme Zara et Bershka insufflent un vent nouveau au complexe, qui en outre mise fortement sur les services.

« Les retailers doivent tous se réinventer »

10/04/2018

C’est plus que jamais le consommateur qui décide de l’orientation prise par le secteur du retail. Les chaînes de magasins doivent se réinventer et remettre leurs concepts en question, selon  Jean Baheux et Jonathan Delguste de Cushman & Wakefield.