Uplace : « Louvain, Malines et Vilvorde projettent leurs propres centres commerciaux » | RetailDetail

Uplace : « Louvain, Malines et Vilvorde projettent leurs propres centres commerciaux »

Uplace : « Louvain, Malines et Vilvorde projettent leurs propres centres commerciaux »

L’audition d’hier au Parlement flamand concernant les ‘grands centres commerciaux’ n’a pas été très fructueuse. L’initiateur de Uplace, Bart Verhaeghe, prétend que ses principaux adversaires contrecarrent son projet, parce qu’ils projettent eux-mêmes des centres commerciaux.

L’audition, un coup d’épée dans l’eau ?

L’audition à la commission ‘Brussel en Vlaamse Rand’ du Parlement flamand concernant « les conséquences de l’implantation de grands centres commerciaux » a suscité plus de questions qu’elle n’en a résolu, indique l’agence de presse Belga.


Les députés parlementaires se sont étonnés qu’on ne leur ait pas soumis de chiffres objectifs, concernant par exemple  le trafic supplémentaire qu’occasionnerait le centre commercial Uplace. Les professeurs Dirk Lauwers (UGent) et Kobe Boussauw (VUB) ont carrément démoli l’étude d’Antea Group dans leur note « Over de rol van cijfers in het Uplace-debat ». Certains membres de la commission ont également émis des réserves concernant les conclusions contradictoires dans les études d’IDEA Consult et WES research & strategy concernant l’impact économique sur les centres commerciaux des villes voisines, comme Vilvorde, Meise, Louvain et Alost.


Bien entendu la question de la création d’emplois a également été abordée.  Ainsi Matthias Diependaele (N-VA) s’est interrogé sur le fait que « l’argent des contributions soit utilisé pour soutenir les centres commerciaux Neo et Docks  dans la Région de Bruxelles-Capitale, alors qu’en Flandre le marché libre n’entre pas en ligne de compte pour Uplace, un projet qui pourrait générer 3.000 nouveaux jobs. », un chiffre que la Plate-forme interrégionale met en doute.

 

« Concurrence pour leurs propres projets commerciaux »

Avant l’audition l’initiateur de Uplace, Bart Verhaeghe (photo), avait déjà lancé un coup de semonce en décrivant les plus grands adversaires de Uplace – les villes de Malines, Vilvorde et Louvain – comme ses « plus grands concurrents » : selon Verhaeghe ils projetteraient eux-mêmes des centres commerciaux.


Dans une note au magazine Trends Kristof Lemahieu, le 'general counsel' de Uplace, donne quelques précisions : « Les plaintes des villes de Malines,  Vilvorde et Louvain à l’encontre de notre projet sont basées sur deux arguments. Uplace représenterait une concurrence pour les magasins en centre-ville et aurait impact négatif sur la mobilité. La question est de savoir si la vraie raison n’est pas que ces trois villes projettent elles-mêmes de grands centres commerciaux. »


Lemahieu fait référence notamment au projet de développement d’un retail park de 27.500 m² à Malines Nord. Vilvorde de son côté soutiendrait le projet d’Alcopa pour l’implantation 30.000 m² d’immobilier commercial et récréatif sur l’ancien site de Renault. Quant à Louvain, le ‘Stadsontwikkelinsbedrijf’ en février 2015 prévoyait 51.000 m² pour un projet retail au Vaartkom et il y aurait également un projet de retail park de 10.000 m² à la Aarschotsesteenweg. Les bourgmestres concernés pour leur part récusent ces insinuations.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


La ville de Vilvorde dépose une réclamation contre Neo

22/02/2018

La ville de Vilvorde a déposé une réclamation officielle contre le permis de construire et d’environnement demandé par Neo, un énorme projet avec centre commercial prévu sur le plateau du Heysel à Bruxelles.

La société immobilière Unibail-Rodamco satisfaite de l’exercice écoulé

02/02/2018

La société immobilière franco-néerlandaise Unibail-Rodamco qui investit principalement dans des centres commerciaux, se montre satisfaite de l’exercice écoulé.  Elle a réussi à progresser dans toutes les régions.

Taux d’inoccupation des magasins supérieur à 10% pour la première fois

01/02/2018

En 2017 le nombre d’immeubles commerciaux inoccupés en Belgique a augmenté pour la dixième année consécutive. Avec 21.027 magasins vides, le taux d’inoccupation dans notre pays dépasse pour la première fois les 10%, selon Locatus.

La ville commerçante de Tongres remonte la pente

30/01/2018

La plus vieille ville de Belgique prouve qu’il est possible de trouver une solution au problème de l’inoccupation commerciale. Avec sa politique commerciale aux accents couleur locale, Tongres pourrait bien inspirer d’autres centres commerçants.

Le Woluwe Shopping Center passe aux mains d’un groupe néerlandais

22/01/2018

La société néerlandaise Eurocommercial Properties est parvenue à un accord sur l’acquisition du Woluwe Shopping Center.  Le montant de la transaction s’élève à 425 millions d’euros.

Les centres commerciaux d’AG Real Estate terminent l’année en beauté

17/01/2018

En 2017 le nombre de visiteurs dans les sept centres commerciaux du groupe immobilier AG Real Estate a légèrement augmenté par rapport à 2016, et ce notamment grâce aux excellentes performances de City2 à Bruxelles.

Back to top