Uplace marque une petite victoire auprès du Conseil d’Etat | RetailDetail

Uplace marque une petite victoire auprès du Conseil d’Etat

Uplace marque une petite  victoire auprès du Conseil d’Etat

L’auditeur du Conseil d’Etat recommande de ne pas suspendre  le plan régional d'aménagement du territoire (GRUP) pour le projet de méga- centre commercial Uplace . Si le Conseil d’Etat suit cet avis – ce qui est généralement le cas – Uplace pourra démarrer les travaux de construction. 

Avis de  ne pas suspendre

Le promoteur Iret Development, concurrent de Uplace, avait introduit une demande de suspension du GRUP. Iret possède une parcelle de terrain d’environ 5 hectares se situant juste en face du futur site Uplace (de l’autre côté du viaduc) et voit son propre projet contrecarré par le GRUP, qui permet à Uplace « d’absorber toutes les possibilités dans la région ».


Les plaidoiries auront lieu vendredi prochain, mais le journal De Tijd affirme d’ores et déjà que l’auditeur du Conseil d’Etat recommandera aux juges de «  ne pas suspendre ». L’arrêt définitif est attendu d’ici fin août, début septembre.


Si le Conseil d’Etat décidait néanmoins la suspension du GRUP, les travaux ne pourraient pas démarrer et le  permis ne serait donc plus valable. Le gouvernement flamand devrait alors revoir sa motivation.


Bien que l’avis rendu par l’auditeur constitue une petite victoire pour Uplace, le chemin est encore parsemé de nombreuses embûches. D’autres recours ont été introduits contre le projet par diverses instances, notamment un recours en annulation du GRUP, introduits collectivement par le promoteur Iret Development, Valck Group et les villes de Louvain et Vilvorde. De leur issue, qui pourra durer jusque fin 2013, dépendra la concrétisation du projet.


Open VLD « cheerleaders de Uplace » ?

D’autre part une fuite de mails échangés entre les membres du OpenVLD  témoigne du même déchirement interne au sein du parti , qu’ au sein du  gouvernement flamand quant au projet Uplace. Le bourgmestre malinois, Somers, y émet  des propos véhéments concernant une note interne du parti - «C’est une note politiquement idiote, car elle nous demande d’applaudir non pas un nouveau centre commercial, mais une nouvelle ville artificielle. (…). Pourquoi sommes-nous les seuls à devoir nous comporter comme cheerleaders de Uplace ? » . Les reproches réciproques par mails interposés au sein du OpenVLD  prouvent une fois de plus à quel point Uplace est un dossier délicat.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Saint-Nicolas : la renaissance du phœnix

17/04/2018

Faisiez-vous, vous aussi, partie de ceux qui voyaient en Saint-Nicolas une ville dont le secteur du détail était voué à une mort certaine, étant donné l’ouverture du Waasland Shopping Center ? Et bien, revoyez votre copie !

Le centre commercial rénové Les Bastions vise 5 millions de visiteurs

12/04/2018

Après de vastes travaux d'extension et de rénovation le shopping center tournaisien Les Bastions a rouvert ses portes le 12 avril. Des pôles d'attraction comme Zara et Bershka insufflent un vent nouveau au complexe, qui en outre mise fortement sur les services.

« Les retailers doivent tous se réinventer »

10/04/2018

C’est plus que jamais le consommateur qui décide de l’orientation prise par le secteur du retail. Les chaînes de magasins doivent se réinventer et remettre leurs concepts en question, selon  Jean Baheux et Jonathan Delguste de Cushman & Wakefield.

Avis (provisoire) positif pour le projet Neo à Bruxelles

29/03/2018

La Commission de concertation de la Ville de Bruxelles a rendu un avis positif pour la demande de certificat d’urbanisme de Neo, le grand projet de réaménagement du plateau de Heysel, qui comprend également un méga centre commercial.

Rive Gauche revendu à CBRE Global Investors après une excellente année

27/03/2018

Le shopping center Rive Gauche à Charleroi change de propriétaire, après une excellente année. Avec une moyenne de 650.000 visiteurs par mois le centre commercial carolo est le deuxième plus fréquenté en Belgique.

Le shopping center Dockx Bruxsel passe sous giron canadien

27/03/2018

Des investisseurs canadiens d’Alberta Investment Management Corporation ont déboursé environ 300 millions d’euros pour le rachat du centre commercial Docks Bruxsel. Depuis la réception des travaux en 2016 le promoteur Equilis était à la recherche d’un repreneur.