Vastned acquiert deux ‘high street shops’ dans le quartier du Marais à Paris

Vastned acquiert deux ‘high street shops’ dans le quartier du Marais à Paris

Vastned, un groupe immobilier européen coté en bourse, qui se focalise sur les rues commerçantes exclusives, a fait l’acquisition de deux magasins mitoyens dans le centre de Paris pour un montant de 16,2 millions d’euros.

Adidas Original et Suite.341

Les deux magasins se situent dans la Rue des Rosiers, au cœur du célèbre quartier du Marais. La plus grande unité est actuellement louée à Adidas, qui y a installé un magasin Original de 300 m² au rez-de-chaussée et au sous-sol. Le groupe français SMPC loue l’autre unité de 100 m² et y exploite un concept store Suite.341, vendant trois marques de mode haut de gamme (Sandro, Maje et Claudie Pierlot).


Vastned a mis 16,2 millions d’euros sur table pour l’acquisition de ces deux espaces commerciaux, y compris le coût d’achat. Pour le groupe immobilier, basé à Rotterdam, qui est déjà actif à Paris, il s’agit du premier investissement dans le quartier du Marais. En ajoutant cette nouvelle acquisition, la valeur du portefeuille parisien de Vastned s’élève désormais à 136 millions d’euros (la valeur du portefeuille total s’élevant à environ 1,7 milliard d’euros).


‘The Place to be’ pour les retailers de mode innovants

« Le Marais est une destination de shopping branchée », explique le CEO Taco de Groot. « La popularité du quartier auprès des touristes du monde entier, mais également auprès des Parisiens locaux, attire de plus en plus de retailers internationaux de renom. » Outre Adidas et Suite.341, d’autres grands noms comme Ted Baker, Uniqlo, COS et Karl Lagerfeld sont également installés dans le quartier, où des marques de luxe abordables comme Maje, The Kooples et Rituals côtoient des géants du luxe comme Moncler, Gucci et Givenchy.


« Le quartier est le ‘place to be’ pour les retailers de mode innovants, ce qui aura un impact positif tant sur la location que la valeur des biens immobiliers dans ce quartier », affirme le CEO de Vastned. Et ceci contribuera « à notre objectif qui est de générer des résultats plus stables et plus prévisibles », ajoute Taco de Groot.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Unibail-Rodamco acquiert son concurrent Westfield

12/12/2017

Unibail-Rodamco rachète son concurrent Westfield pour 14 milliards d’euros. Grâce à cette reprise, le groupe franco-néerlandais ajoute 35 centres commerciaux à son portefeuille, dont 33 aux USA, et devient la plus grande société immobilière au monde.

Les rues commerçantes bruxelloises restent (malgré tout) fort fréquentées

11/12/2017

La ville de Bruxelles a réussi à se redresser après les attentats terroristes. Les grandes rues commerçantes restent très fréquentées : la rue Neuve en particulier a connu une très bonne année et a même dépassé les autres ‘hotspots’ de la capitale.

Ultime tentative de sauvetage pour Uplace

08/12/2017

Après des mois de négociations secrètes un plan ultime a été élaboré afin de sauver le projet Uplace. La nouvelle proposition est une version allégée par rapport au  plan initial.

Comment l’immobilier commercial répond-il à l’évolution du comportement d’achat ?

07/12/2017

L’e-commerce ne supplante pas le magasin physique, mais stimule les retailers et les centres commerciaux à déployer des concepts innovants. Il s’agit de répondre aux attentes des millennials et de la génération Z, estime le conseiller immobilier JLL.

Mitiska Reim ouvre deux parcs retail en Roumanie

29/11/2017

Mitiska REIM annonce l’ouverture de deux nouveaux parcs retail en Roumanie. Ces additions permettent à l’entreprise belge de consolider sa position de dominance dans le pays, où elle possède actuellement 21 sites.

Changement de nom en perspective pour le futur shopping center de Verviers

16/11/2017

Le groupe City Mall, qui depuis peu détient le projet Au fil de l’eau à Verviers, cherche un nouveau nom pour le centre commercial. Le nom actuel ne correspond pas entièrement à la réalité et a été entaché par des années de querelles autour du projet.

Back to top