Version réduite du projet de centre commercial Be-Mine à Beringen

Version réduite du projet de centre commercial Be-Mine à Beringen

Le projet de centre commercial Be-Mine, qui devrait voir le jour sur les anciens terrains miniers de Beringen, a obtenu un permis du collège échevinal, mais pour une version fortement réduite par rapport au plan initial.

28.000 m² de  ‘funshopping‘

L’administration communale de Beringen a sérieusement réduit la demande initiale : la surface prévue  est passée 34.000 m²  à 28.000 m² et des  150 magasins projetés  à l’origine, il en reste seulement  50. « Ce sont principalement les magasins alimentaires et les services qui ont été rayés », explique l’échevine Anne Wouter-Cuypers. L’on a opté délibérément pour le ‘funshopping’ , notamment les magasins de vêtements et les commerces vendant des  produits de luxe, afin que les visiteurs s’attardent plus longtemps dans le centre commercial et pour éviter une surcharge au niveau du trafic.


Mi-mai la Commission économie du parlement flamand  avait déjà laissé entendre que Be-mine devrait restreindre son ambitieux projet, car celui-ci irait à l’encontre de la note du gouvernement flamand visant à renforcer les centres-villes. D’autre part le Comité socio-économique national pour la Distribution avait lui aussi émis un avis négatif auprès du collège échevinal de Beringen.


Patrick Butteneers d’Unizo Limbourg pour sa part a déjà annoncé qu’il irait en appel contre le permis du collège des échevins : « Le complexe commercial, même réduit, est toujours trop grand et signifiera la fin pour de nombreux petits commerçants » , craint l’organisation des indépendants.

 

Réhabilitation du site minier de 31,5 hectares

Le centre commercial s’inscrit dans un vaste projet de réhabilitation des terrains miniers de Beringen. Outre le shopping center, le site qui s’étend sur  31,5 hectares, accueillera également  500 nouveaux logements, des établissements horeca, un musée et un hôtel. Ce projet prestigieux devrait générer 630 nouveaux emplois. La construction se déroulera en différentes phases et s’étalera sur 10 ans. Le montant de l’investissement   pour ce méga projet , conçu par Democo, Groep Van Roey et la LRM (Société limbourgeoise de reconversion), s’élève à 172,5 millions d’euros.


Stijn Bijnens, directeur de  la LRM, avait déjà émis des craintes quant à la réduction du projet, qui selon lui, mettrait en péril la réalisation du projet global.  En effet, le secteur privé intervient financièrement dans la restauration des 100.000 m² de bâtiments miniers ;  seule la rénovation du toit du lavoir à charbon coûterait  déjà  30 millions d’euros.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Tendance à la hausse des loyers des espaces commerciaux en Europe

20/07/2017

Selon un rapport du bureau d’études CBRE, les loyers des espaces commerciaux les plus exclusifs en Europe continuent d’augmenter. L’Europe est la seule région au monde où l’on observe une tendance positive dans l’immobilier commercial.

Les loyers au Meir dépassent ceux de la Rue Neuve

17/07/2017

Les loyers au Meir à Anvers sont plus élevés que ceux de la Rue Neuve à Bruxelles, et ce pour la première fois. Cette tendance s'explique notamment par la menace terroriste et les problèmes liés à la zone piétonnière dans la capitale.

Ouverture prochaine du centre commercial transfrontalier ‘Promenade de Flandre’

04/07/2017

Le 18 octobre le centre commercial ‘Promenade de Flandre’ ouvrira ses portes à Neuville-en-Ferrain dans le Nord de la France. Le complexe vise également une clientèle belge, d’où l’inquiétude des commerçants de Flandre occidentale et du Hainaut.

Retail Estates débarque aux Pays-Bas

03/07/2017

La société immobilière belge Retail Estates a fait son entrée aux Pays-Bas. Le groupe y a acquis 5 retail parks, soit 51 espaces commerciaux au total, pour un montant de 75,6 millions d’euros.

Mitiska REIM reprend 11 parcs retail roumains

23/06/2017

L’entreprise immobilière belge Mitiska REIM a repris le portefeuille complet de l’entreprise roumaine Alpha Property Development.  Il est composé de onze parcs retail productrices de revenus et de trois projets de développement.

Louvain-La-Neuve vote contre l’extension de L’Esplanade

12/06/2017

Les habitants de Louvain-La-Neuve sont opposés à l’extension du centre commercial L’Esplanade dans leur commune.  Lors d’un référendum, 80% des résidents ont voté contre.

Back to top