Action envisage une centaine de magasins en Belgique

Action envisage une centaine de magasins en Belgique

La chaîne discount néerlandaise Action a d’ambitieux projets d’expansion dans notre pays. Le distributeur non-food compte actuellement 38 points de vente en Belgique, auxquels viendront s’ajouter 20 magasins déjà programmés. A terme la chaîne  envisage plus de 100 magasins.

Déjà sept nouveaux magasins cette année

« Cette année nous avons déjà ouvert sept magasins en Belgique et  20 autres ouvertures sont en préparation. A terme je suis convaincu que la Belgique peut accueillir plus de 100 magasins. », estime le président de la chaîne, Ronald Van der Mark.


Pour ce faire, Action recherche des emplacements facilement accessibles avec suffisamment de possibilités de parking , de préférence près d’un supermarché et surtout dans des endroits très fréquentés. Les magasins Action occupent en moyenne une surface de 800 m².


La crise semble être bénéfique au discounter : en 2010 la chaîne a réalisé un  chiffre d’affaires de 700 millions d’euros. « L’année dernière nous avons connu une croissance à deux chiffres de nos résultats », déclare l’administrateur délégué Johan Pardoel, sans pour autant entrer dans les détails.

 

« L’Aldi du non-food »

Action est parfois surnommé « l’Aldi du non-food ». Johan Pardoel, qui durant des années  a travaillé pour le discounter allemand est donc bien placé pour comparer les deux chaînes : « Tout comme Aldi nous nous sommes positionnés dans le segment inférieur du marché et nous sommes très attentifs aux frais.


L’aménagement de nos magasins est lui aussi très fonctionnel et soigné, sans décoration, ni musique. Ce qui nous différencie, c’est l’effet de surprise : Aldi a un assortiment fixe, alors que le nôtre ne l’est qu’à 30 à 35%, le reste varie quasiment toutes les semaines : 100 à 150 nouveaux produits viennent s’ajouter chaque semaine. »


Nouveau centre de distribution

Action compte actuellement 283 magasins, dont 241 aux Pays-Bas (« il y a là encore des possibilités de croissance »), 38 en Belgique et 4 en Allemagne. A terme les Hollandais ont également l’intention de s’implanter en France. Le groupe emploie plus de 8.500 collaborateurs, dont 400 dans notre pays.


L’emplacement du  centre de distribution actuel, situé au nord d’Amsterdam, n’étant pas idéal pour une expansion vers le sud, Action envisage la construction d’une deuxième plateforme logistique dans le Limbourg belge ou néerlandais. D’autre part  l’actuel propriétaire – le private equity 3i – n’exclut pas une introduction en bourse.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Plus que 2 emplacements en lice pour le nouvel Ikea en Flandre Occidentale

25/07/2017

Après une étude approfondie, il reste deux emplacements possibles pour l’ouverture d’un nouveau magasin de la chaîne d’ameublement Ikea en Flandre Occidentale : Ring Shopping Kortrijk Noord et Ter Biest à Wevelgem.

Zara Home condamné pour avoir copié une création belge

05/07/2017

Le Tribunal de Commerce de Bruxelles a jugé que l’enseigne Zara Home a copié une création du sculpteur sur bois limbourgeois Patrick Damiaens. Il s’agit d’un blason créé par Damiaens figurant sur des bougies vendues par Zara Home.

La marque de design danoise Bolia débarque à Gand

26/06/2017

Un nouvel acteur du design scandinave fait son entrée dans notre pays. Le danois Bolia a ouvert son premier magasin belge le 22 juin dans un lieu surprenant : la Wolweverkapel dans la Kortedagsteeg à Gand.

Apple et Ikea se lancent ensemble dans la réalité augmentée

23/06/2017

La société technologique Apple en la chaîne d’ameublement Ikea collaborent à une appli de réalité augmentée qui devrait être lancée à l’automne.  Cette appli permet aux clients de vérifier si leur achat éventuel cadre dans leur intérieur.

Habitat abandonne ses activités en Belgique

14/06/2017

L’enseigne d’ameublement Habitat ferme boutique en Belgique : selon le propriétaire Erba, la situation était devenue intenable suite aux problèmes d’approvisionnement depuis la France. Le personnel est inquiet et craint de ne pas être payé.

Ikea veut vendre ses produits via des tierces parties

08/06/2017

L’an prochain la chaîne d’ameublement suédoise Ikea envisage un projet pilote, permettant à des tierces parties, comme Amazon ou Alibaba, de vendre ses produits sur leur webshop.

Back to top