Casa combat les abus de son personnel par la délation

Casa combat les abus de son personnel par la délation

La chaîne de magasins de décoration et d’ameublement Casa en a assez des pratiques frauduleuses de son personnel, allant d’heures de travail non prestées aux vols organisés. C’est pourquoi Casa vient d’ouvrir une ligne téléphonique, où les employés peuvent dénoncer des collègues ne respectant pas les règles.

De nombreux abus

Le journal Le Soir a pu mettre la main  sur un mail interne dans lequel la direction de la chaîne de magasins Casa annonce l’ouverture d’une ligne téléphonique, où les employés peuvent dénoncer un collègue s’adonnant à des pratiques illégales. La direction justifie cette décision par les « nombreux abus qu’elle a pu constater. »


La note décrit explicitement les faits pouvant faire l’objet d’une dénonciation : notamment un collègue qui ‘emprunte’ de l’argent à la caisse, un collègue qui emporte chez soi des articles non payés ou qui les donne à ses amis ou encore des absences qu’on aurait ‘oublié’ de signaler.


« Dans une période où la fraude est souvent bien organisée, le but est de rassembler les faits au plus vite. Voilà pourquoi nous avons besoin de votre aide. Pour notre et votre sécurité, nous souhaitons limiter et éliminer la fraude au plus vite et le mieux possible », explique la direction à ses collaborateurs. Les gérants doivent afficher ‘la procédure de délation’ de manière visible et la faire signer par tous les membres du personnel.


Un climat de suspicion

Toutefois cette mesure a suscité de vives réactions auprès du personnel et des syndicats. Ces derniers estiment que cette procédure « crée un climat de suspicion au sein de l’entreprise. »

 

Certains psychologues du travail se posent eux aussi des questions quant à la démarche adoptée par Casa. « Si les employeurs espèrent obtenir davantage de contrôle sur leurs employés par cette stratégie  ‘diviser pour régner’, ils se trompent. C’est la méthode de ‘Big Brother is watching you’ et cela affectera l’ambiance dans l’entreprise », déclarait Fredrik Anseel de l’Université de Gand dans un débat sur Radio 1.

 

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Ikea Belgique se lance dans la vente de panneaux solaires

12/10/2017

Désormais l’enseigne d’ameublement Ikea vend également des panneaux solaires. Contrairement aux meubles, pas question ici de kits à monter soi-même. Pour l’installation Ikea collabore avec le britannique Solarcentury.

èggo fête son 10ème anniversaire avec un nouveau concept

11/10/2017

A l’occasion de son 10ème anniversaire le cuisiniste èggo dévoile ses ambitions pour l’avenir : le déploiement d’un nouveau concept de magasin, la poursuite de son expansion internationale et une profonde digitalisation.

Ikea progresse de 4%, mais vise plus haut encore via les ventes online

10/10/2017

Durant l’exercice écoulé la chaîne d’ameublement suédoise Ikea a vu son chiffre d’affaires progresser de 3,8% à 34,1 milliards d’euros. La croissance est encore légèrement supérieure aux Pays-Bas, voire même nettement plus élevée en Belgique.

Alibaba crée une enseigne ‘style Ikea’

26/09/2017

A Hangzhou le géant chinois du e-commerce Alibaba a ouvert son premier magasin physique d’ameublement Home Times, inspiré par Ikea. Quatre magasins supplémentaires sont prévus pour cette année et 15 autres devraient s’y ajouter l’an prochain.

Auping Plaza prolonge l’expérience en ligne jusqu’au magasin physique

05/09/2017

Avec l’ouverture de trois magasins cette année et une série de nouveaux projets prévus l’an prochain, le spécialiste du sommeil Auping navigue à contre-courant. Le concept Auping Plaza se veut un prolongement du parcours client initié en ligne. 

Beter Bed : CA en hausse, bénéfice en baisse

30/08/2017

Malgré une hausse du chiffre d’affaires de 6,7% au premier semestre de 2017, le spécialiste de la literie Beter Bed Holding a vu son bénéfice net chuter de plus de 11% à 7,5 millions d’euros.

Back to top