Fermeture de 44 magasins chez Mobilier Européen

Fermeture de 44 magasins chez Mobilier Européen

La dernière étape du plan de reprise du groupe Mobilier Européen vient de tomber. Les propositions de reprise ont donc été validées, néanmoins ce sont près de 1000 postes qui seront supprimés, soit la moitié des effectifs employés directement par le groupe et l’annonce de la fermeture de 44 magasins.

Le projet de relance le plus important : New Fly

La proposition de reprise la plus importante, baptisée « New Fly », est celle portée par Nicolas Finck, l’ancien directeur financier de Mobilier Européen. Cela concerne 39 magasins Fly (soit 724 emplois) ainsi que les contrats de franchise de la marque.  « Ce projet de relance veut renforcer le concept du design à prix abordable et développer l’offre décorative par une répartition plus équilibrée entre les deux familles (60% de meubles et 40% de décoration) », confirme Nicolas Finck.


Selon Philippe Rapp, co-président de Mobilier Européen : « Aujourd’hui, c’est une page qui se tourne, la fin d’une histoire familiale commencée dans les années 50.  Le Groupe était alors pionnier en étant le premier à démocratiser l’accès à des meubles de qualité, notamment hors des zones urbaines, en inventant le supermarché du meuble ». 

 

Le groupe familial, qui fut créé en 1959 à Mulhouze, possède un chiffre d’affaires de 740 millions d’euro environ, particulièrement grâce à l’enseigne Fly (450 millions). Cependant des enseignes comme Ikea et Conforama sont venues concurrencer le marché et ont mis le groupe en grande difficulté.

Tags: