Groupe IKEA : bénéfice et chiffre d’affaires en hausse de 3%

Groupe IKEA : bénéfice et chiffre d’affaires en hausse de 3%

Au cours  de l’exercice 2013 le géant suédois de l’ameublement IKEA a vu tant son CA que son bénéfice progresser de 3,1%. La Chine, la Russie et les USA affichent une forte croissance, alors qu’en Europe IKEA perçoit des « signes de reprise ».

Un chiffre d’affaires de 27,9 milliards d’euros

Durant l’exercice comptable 2013 (clôturé le 31 août 2013) le  Groupe IKEA a réalisé un bénéfice de 3,3 milliards d’euros et un chiffre d’affaires de 27,9 milliards d’euros. En y ajoutant les revenus locatifs des centres commerciaux exploités par le groupe, le chiffre d’affaires total s’établit à 28,5 milliards d’euros. C’est ce qu’a annoncé la chaîne suédoise dans son rapport annuel.


« Les dépenses de consommation augmentent dans de nombreux pays », affirme Peter Agnefjäll, président et CEO du Groupe IKEA. « Malgré une situation économique dont l'avenir est encore incertain, nous observons des signes positifs. Des marchés de consommation importants comme les États-Unis reprennent du poil de la bête et globalement, l'Europe amorce une reprise. Même les marchés difficiles du sud de l’Europe montrent des signes positifs d'activité. »


Croissance des parts de marché

Le Groupe IKEA dit avoir gagné des parts de marché dans quasi tous les pays où il est actif. L’Allemagne, les Etats-Unis, la France, la Russie et la Suède sont les plus grands marchés du groupe.


« Cela signifie que le rapport qualité-prix gagne en importance », estime  Peter Agnefjäll, faisant référence particulièrement aux produits durables : « L’an dernier nos clients ont acheté plus de 22 millions de nos produits LED, alliant ainsi économies d’énergie et d’argent. »   


Durant l’exercice 2013 IKEA a ouvert cinq nouveaux magasins : en Espagne (Barcelone), en Suède (Uddevalla), au Canada (Winnipeg) et deux en  Chine (Ningbo et Shanghai).


« Poursuivre la croissance »

Le CEO d’IKEA a confirmé les projets de croissance amitieux du groupe : un chiffre d’affaires de 50 milliards d’euros d’ici 2020.


« Nous nous concentrons sur le long terme », souligne Agnefjäll.  « Nous continuerons à développer de meilleurs produits à des prix toujours plus bas, à améliorer l’expérience en matière de shopping et à devenir plus accessibles pour nos clients, et ce par le biais d'une offre de services améliorée, de la vente en ligne et d'une expansion continue. »


« Notre structure actionnariale et nos principes financiers sains nous permettent de croître de manière équilibrée et durable", conclut le CEO d’IKEA.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Plus que 2 emplacements en lice pour le nouvel Ikea en Flandre Occidentale

25/07/2017

Après une étude approfondie, il reste deux emplacements possibles pour l’ouverture d’un nouveau magasin de la chaîne d’ameublement Ikea en Flandre Occidentale : Ring Shopping Kortrijk Noord et Ter Biest à Wevelgem.

Zara Home condamné pour avoir copié une création belge

05/07/2017

Le Tribunal de Commerce de Bruxelles a jugé que l’enseigne Zara Home a copié une création du sculpteur sur bois limbourgeois Patrick Damiaens. Il s’agit d’un blason créé par Damiaens figurant sur des bougies vendues par Zara Home.

La marque de design danoise Bolia débarque à Gand

26/06/2017

Un nouvel acteur du design scandinave fait son entrée dans notre pays. Le danois Bolia a ouvert son premier magasin belge le 22 juin dans un lieu surprenant : la Wolweverkapel dans la Kortedagsteeg à Gand.

Apple et Ikea se lancent ensemble dans la réalité augmentée

23/06/2017

La société technologique Apple en la chaîne d’ameublement Ikea collaborent à une appli de réalité augmentée qui devrait être lancée à l’automne.  Cette appli permet aux clients de vérifier si leur achat éventuel cadre dans leur intérieur.

Habitat abandonne ses activités en Belgique

14/06/2017

L’enseigne d’ameublement Habitat ferme boutique en Belgique : selon le propriétaire Erba, la situation était devenue intenable suite aux problèmes d’approvisionnement depuis la France. Le personnel est inquiet et craint de ne pas être payé.

Ikea veut vendre ses produits via des tierces parties

08/06/2017

L’an prochain la chaîne d’ameublement suédoise Ikea envisage un projet pilote, permettant à des tierces parties, comme Amazon ou Alibaba, de vendre ses produits sur leur webshop.

Back to top