Horeca Vlaanderen assigne IKEA devant le tribunal

Horeca Vlaanderen assigne IKEA devant le tribunal

Horeca Vlaanderen, son pendant wallon et le Boerenbond (la fédération flamande des agriculteurs) assignent IKEA devant le tribunal. Ils n’acceptent plus que la division belge du géant suédois de l’ameublement continue ses actions de dumping dans son restaurant.

Des steaks aux moules en passant par le waterzooi gantois

La cause de l’irritation des  fédérations horeca et agricoles est qu’IKEA multiplie les  promotions dans son restaurant en proposant des plats  à des prix défiant toute concurrence : au printemps dernier c’était le steak-frites à 2,50 euros, en été un barbecue au prix imbattable de 3,95 euros, en septembre des moules-frites à 5 euros et voilà maintenant au mois de décembre un waterzooi gantois pour 3,95 euros seulement.


Ces repas à bas prix attirent à chaque fois une foule de clients, mais suscitent également les protestations de Horeca Vlaanderen et le Boerenbond qui jusqu’à présent n’ont pas été entendues. Mais cette fois la coupe est pleine : les trois fédérations ont porté plainte auprès du tribunal du commerce pour « pratiques commerciales déloyales » et « non-respect de la législation sur la concurrence ».


Concurrence déloyale

“IKEA est avant tout un magasin d’ameublement vendant du mobilier et de la décoration. Le fait qu’IKEA exploite également un restaurant ne nous gêne absolument pas. Mais nous ne tolérons pas qu’IKEA  se serve de l’alimentation comme instrument de marketing pour appâter le consommateur », déclare Danny Van Assche, administrateur délégué de Horeca Vlaanderen.


Le secteur horeca reproche à IKEA de vendre à perte, une pratique interdite par la loi et qui entraîne une concurrence déloyale. « Ainsi IKEA crée une perception des prix totalement fausse chez le  consommateur, qui croit dès lors que pour tout restaurant il est économiquement faisable de proposer des moules-frites à 5 euros. IKEA ne porte pas en compte tous les frais et peut ainsi proposer des plats à des prix planchers », souligne Horeca Vlaanderen.

 

Le Boerenbond pour sa part formule également des objections éthiques face aux pratiques alimentaires du géant suédois : « Ces pratiques sont inacceptables et tendent à banaliser  l’alimentation », affirme Piet Van Temsche, n°1 de l’organisation agricole.

 

Incompréhension chez IKEA

La chaîne d’ameublement dit ne pas comprendre tout ce remue-ménage et assure qu’elle n’a nullement l’intention de nuire au secteur horeca et précise « qu’il y a une différence fondamentale au niveau de l’expérience  pour un grand restaurant self-service. » D’autre part IKEA dit ne pas vendre à perte : tout est une question de collaboration étroite avec les fournisseurs et de marges bénéficiaires minimales. Par conséquent le champion du meuble en kit estime que ses actions sont tout à fait légales.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

 

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Ikea Belgique se lance dans la vente de panneaux solaires

12/10/2017

Désormais l’enseigne d’ameublement Ikea vend également des panneaux solaires. Contrairement aux meubles, pas question ici de kits à monter soi-même. Pour l’installation Ikea collabore avec le britannique Solarcentury.

èggo fête son 10ème anniversaire avec un nouveau concept

11/10/2017

A l’occasion de son 10ème anniversaire le cuisiniste èggo dévoile ses ambitions pour l’avenir : le déploiement d’un nouveau concept de magasin, la poursuite de son expansion internationale et une profonde digitalisation.

Ikea progresse de 4%, mais vise plus haut encore via les ventes online

10/10/2017

Durant l’exercice écoulé la chaîne d’ameublement suédoise Ikea a vu son chiffre d’affaires progresser de 3,8% à 34,1 milliards d’euros. La croissance est encore légèrement supérieure aux Pays-Bas, voire même nettement plus élevée en Belgique.

Alibaba crée une enseigne ‘style Ikea’

26/09/2017

A Hangzhou le géant chinois du e-commerce Alibaba a ouvert son premier magasin physique d’ameublement Home Times, inspiré par Ikea. Quatre magasins supplémentaires sont prévus pour cette année et 15 autres devraient s’y ajouter l’an prochain.

Auping Plaza prolonge l’expérience en ligne jusqu’au magasin physique

05/09/2017

Avec l’ouverture de trois magasins cette année et une série de nouveaux projets prévus l’an prochain, le spécialiste du sommeil Auping navigue à contre-courant. Le concept Auping Plaza se veut un prolongement du parcours client initié en ligne. 

Beter Bed : CA en hausse, bénéfice en baisse

30/08/2017

Malgré une hausse du chiffre d’affaires de 6,7% au premier semestre de 2017, le spécialiste de la literie Beter Bed Holding a vu son bénéfice net chuter de plus de 11% à 7,5 millions d’euros.

Back to top