Ikea France condamné pour ouverture dominicale illégale | RetailDetail

Ikea France condamné pour ouverture dominicale illégale

Ikea France condamné pour ouverture dominicale illégale

Ikea France a été condamné par le tribunal du travail pour infraction au repos dominical. Le groupe devra verser quelque 120.000 euros de dommages et intérêts à huit collaborateurs, mais la note pourrait atteindre 30 millions d’euros.

Ouvertures dominicales illégales jusqu’en 2008

Le tribunal du travail de Montmorency (Val-d’Oise) a condamné la branche française de la chaîne d'ameublement Ikea à verser 120.000 euros de dommages et intérêts à huit collaborateurs pour ne pas avoir respecté la législation relative au repos dominical. En France une loi autorisant les magasins de meubles à ouvrir le dimanche a été instaurée en 2008, mais Ikea ouvrait déjà le dimanche depuis 2003.


Finalement huit collaborateurs du magasin Paris Nord 2 ont décidé de s’adresser au tribunal du travail, avec le soutien du syndicat de gauche FO. Le juge a donné raison aux plaignants et a condamné Ikea à payer une indemnité de 3.500 à 34.000 euros par personne, « en fonction du nombre de dimanches travaillés ».


« Jusqu’en 2007 Ikea a transgressé la loi relative au repos dominical », indique le syndicat dans un communiqué. « En tenant compte du nombre total d’employés concernés cette condamnation pourrait coûter plus de 30 millions d’euros à la chaîne suédoise. » Depuis d’autres employés ont également porté plainte auprès du tribunal, selon le syndicat. « Les décisions sont attendues dans les semaines à venir. »


Uniquement « sur base volontaire »

Ikea pour sa part rappelle que « le travail dominical a toujours été basé sur le strict volontariat » et qu’un accord interne avait été conclu à ce sujet : « Pour les employés d'Ikea volontaires, toute heure travaillée le dimanche est majorée à hauteur de 125%, c'est-à-dire au-delà des 100% prévus par le Code du travail. »


La  réglementation complexe relative aux ouvertures dominicales ne manque pas de susciter la controverse : fin 2013, début 2014 les chaînes de bricolage françaises protestaient contre le fait qu’elles n’étaient pas autorisées à ouvrir le dimanche, contrairement aux magasins d’ameublement et les jardineries. Finalement une réglementation de transition a été mise en place permettant les ouvertures dominicales, en attendant une loi globale qui entrera en vigueur à partir du 1er juillet 2015.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Maisons du Monde : solides performances et nouveau PDG

07/05/2018

Après un solide premier trimestre, la chaîne de meubles et de décoration Maisons du Monde poursuit sa croissance avec un nouveau PDG à la tête de l’entreprise et en acquérant son partenaire sectoriel américain Modani.

Ikea supprime 150 emplois, aussi en Belgique et aux Pays-Bas

04/05/2018

Ikea va supprimer 150 emplois, dont une partie en Belgique et aux Pays-Bas. Cette réorganisation doit permettre au géant de l’ameublement de parer à la concurrence grandissante de grands acteurs du e-commerce.

Beter Bed souffre du scandale du poison allemand

02/05/2018

Durant le 1er trimestre de 2018 le spécialiste de la literie Beter Bed Holding a vu son CA chuter de 4%. Outre l’Allemagne, où le scandale du poison continue de peser sur les chiffres de vente, la Suisse et l’Espagne affichent également un recul.

Iris Dierckx est nommée au poste de country manager Auping Belgique

23/04/2018

Iris Dierckx est nommée au poste de country manager Auping Belgique.  Sa nomination succède au départ de Willem Stox qui a quitté le spécialiste literie pour le groupe de lingerie Van de Velde.

Jysk vise les 100 magasins en Belgique

23/04/2018

L’entreprise danoise Jysk ouvrira 11 nouveaux points de vente en Belgique cette année, portant le nombre total de magasins à 17.  A terme, la chaîne d’ameublement, le pendant danois du géant Ikea, souhaite gérer une 100aine d’enseignes dans notre pays.

Søstrene Grene ouvre son premier magasin belge à Anvers

20/04/2018

Le premier magasin belge de l’enseigne Søstrene Grene ouvrira ses portes le 18 mai dans le Stadsfeestzaal à Anvers.  La chaîne danoise propose une multitude de gadgets et d’accessoires pour la décoration d’intérieur.