Ikea va introduire des points de retrait

Ikea va introduire des points de retrait

Ikea veut lancer des projets pilotes  en Grande-Bretagne, en France et en Allemagne afin d’atteindre davantage de clients qui ne disposent pas d’une voiture, mais qui considèrent la livraison à domicile comme trop coûteuse.

Moins de gens possèdent une voiture = problème

« Nous savons que le nombre de personnes possédant une voiture est en baisse, qui plus est dans les villes, et nous sommes conscients du fait qu’il nous faut déployer davantage de services pour livrer nos produits chez le client. Il est encore trop tôt pour dire si nous nous chargerons nous-mêmes des livraisons ou non, mais nous voulons à tout prix offrir à nos client la meilleure expérience qui soit », commente Gillian Drakeford, countrymanager,  sur le site Retail Week.


Selon Drakeford, environ deux tiers des Britanniques habitent à moins de 40 minutes en voiture d’un point de vente Ikea, mais ils sont de moins en moins nombreux à disposer d’une voiture leur permettant de se rendre au magasin et de retirer leurs achats selon le principe du Cash&Carry. D’où l’idée d’implanter ça et là des points de retrait. Quant à savoir combien, où et quand, ces questions restent encore en suspens pour l’instant.


Des projets pilotes aussi en France et en Allemagne

A Montpellier Ikea teste depuis un an la formule ‘Cliquez & Emportez’ dans son point de vente existant. Et visiblement avec succès, car Stefan Vanoverbeke, countrymanager belge d’Ikea France, envisage d’étendre ce service de retrait dans cinq autres magasins dans les mois à venir, pour ensuite généraliser le système dans tous les points de vente français.


Côté allemand, Ikea a ouvert fin juin son tout premier Citystore à Hambourg, un magasin pilote s’adressant avant tout aux citadins sans voiture. Selon le magazine néerlandais Twinkle, ce magasin urbain devrait à terme également faire office de point de retrait : « Nous attendons de voir comment le magasin évoluera et ensuite nous examinerons la possibilité d’y coupler un webshop allemand. C’est en tout cas une approche qui cadre dans la stratégie multicanal d’Ikea », confirme un porte-parole d’Ikea Allemagne.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Conforama lance un nouveau magasin Maison Dépôt à Lille

23/11/2017

Près de Lille, la chaîne d’ameublement Conforama présente la cadette de la famille: Maison Dépôt. Avec un mix de meubles, de décoration et d’électroménager à prix bas, ce magasin discount espère tenter aussi les visiteurs belges.

Amazon lance sa propre ligne de meubles

08/11/2017

Amazon poursuit son expansion dans le domaine des labels privés. Le géant américain du e-commerce introduit ses propres marques de sportswear et de meubles.

Ikea Belgique se lance dans la vente de panneaux solaires

12/10/2017

Désormais l’enseigne d’ameublement Ikea vend également des panneaux solaires. Contrairement aux meubles, pas question ici de kits à monter soi-même. Pour l’installation Ikea collabore avec le britannique Solarcentury.

èggo fête son 10ème anniversaire avec un nouveau concept

11/10/2017

A l’occasion de son 10ème anniversaire le cuisiniste èggo dévoile ses ambitions pour l’avenir : le déploiement d’un nouveau concept de magasin, la poursuite de son expansion internationale et une profonde digitalisation.

Ikea progresse de 4%, mais vise plus haut encore via les ventes online

10/10/2017

Durant l’exercice écoulé la chaîne d’ameublement suédoise Ikea a vu son chiffre d’affaires progresser de 3,8% à 34,1 milliards d’euros. La croissance est encore légèrement supérieure aux Pays-Bas, voire même nettement plus élevée en Belgique.

Alibaba crée une enseigne ‘style Ikea’

26/09/2017

A Hangzhou le géant chinois du e-commerce Alibaba a ouvert son premier magasin physique d’ameublement Home Times, inspiré par Ikea. Quatre magasins supplémentaires sont prévus pour cette année et 15 autres devraient s’y ajouter l’an prochain.

Back to top