L’avenir du producteur de tissus-éponges Santens à nouveau compromis

L’avenir du producteur de tissus-éponges Santens à nouveau compromis

L’avenir du producteur de tissus-éponges d’Audenarde, Santens, est à nouveau menacé , car la Cour de Cassation estime que la reprise par le fabricant de linge de maison français Descamps « n’est pas légale ». Le 28 juin la Cour d’appel d’Anvers  doit se prononcer quant à  cette reprise.

KBC et BNP Paribas Fortis

Mi-septembre de l’année dernière le Tribunal de commerce d’Audenarde avait approuvé la reprise de Santens, en difficulté, par le groupe français Descamps. Les Français ont acquis les bâtiments et le stock pour 11 millions d’euros, tout en maintenant la moitié du personnel.


Deux des principaux créanciers, KBC et BNP Paribas Fortis, ont contesté la reprise en appel, estimant que le montant de l’acquisition aurait dû s’élever à au moins 16 millions d’euros. Après que la Cour d’appel de Gand ait jugé l’appel comme non recevable en raison d’une erreur procédurale, les deux banques se sont adressés à la Cour de cassation. Celle-ci à son tour a rejeté la reprise. La semaine prochaine la Cour d’appel d’Anvers se penchera sur cette affaire.


Chômage temporaire

Les syndicats se disent inquiets, car si le tribunal d’Anvers annule la reprise , cela signifierait donc que « Descamps perdrait les bâtiments et les machines, mais garderait les 200 employés embauchés l’année dernière ».


Cette nouvelle tombe on ne peut plus mal pour les ouvriers et les employés, car chez Santens-Descamps à Audenarde la production est à l’arrêt depuis un certain temps déjà par manque de commandes. Les employés sont en chômage temporaire.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Ikea ouvre un pop-up à la rue Dansaert à Bruxelles

12/01/2018

Le géant suédois de l’ameublement Ikea a ouvert un pop-up au centre de Bruxelles, dans la rue Dansaert plus précisément. Les clients pourront y admirer quelques pièces de la collection Delaktig, mais ne pourront toutefois rien y acheter.

L’inspection fiscale européenne s’invite chez Ikea

18/12/2017

La Commission européenne a ouvert une enquête qui vise les constructions fiscales de la chaîne suédoise d’ameublement Ikea.  Son siège social est situé aux Pays-Bas, mais elle permet à ses bénéfices de circuler au Liechtenstein et au Luxembourg.

A nouveau des chiffres record pour JYSK

01/12/2017

Avec un chiffre d’affaires de 3,36 milliards d’euros, l’entreprise danoise JYSK a de nouveau enregistré des chiffres record au cours de l’exercice 2016-2017.  La chaîne d’aménagement de l’intérieur compte plus de 2.500 filiales dans le monde entier.

Ikea ouvre deux hôtels belges en 2019

01/12/2017

La chaîne suédoise de meubles Ikea ouvrira un hôtel à Anvers et un à Gand en 2019.  La chaîne hôtelière Moxy, créée en association avec Marriott, est déjà présente à New York, Paris, Tokyo, Chicago et Londres.

Ikea mise sur les magasins urbains

29/11/2017

A partir de 2019 Ikea envisage de s’installer dans les centres-villes avec des magasins de plus petit format. Le géant suédois espère ainsi répondre au comportement d’achat changeant du consommateur, suite à l’urbanisation et la digitalisation.

Conforama lance un nouveau magasin Maison Dépôt à Lille

23/11/2017

Près de Lille, la chaîne d’ameublement Conforama présente la cadette de la famille: Maison Dépôt. Avec un mix de meubles, de décoration et d’électroménager à prix bas, ce magasin discount espère tenter aussi les visiteurs belges.

Back to top