L’avenir du producteur de tissus-éponges Santens à nouveau compromis

L’avenir du producteur de tissus-éponges Santens à nouveau compromis

L’avenir du producteur de tissus-éponges d’Audenarde, Santens, est à nouveau menacé , car la Cour de Cassation estime que la reprise par le fabricant de linge de maison français Descamps « n’est pas légale ». Le 28 juin la Cour d’appel d’Anvers  doit se prononcer quant à  cette reprise.

KBC et BNP Paribas Fortis

Mi-septembre de l’année dernière le Tribunal de commerce d’Audenarde avait approuvé la reprise de Santens, en difficulté, par le groupe français Descamps. Les Français ont acquis les bâtiments et le stock pour 11 millions d’euros, tout en maintenant la moitié du personnel.


Deux des principaux créanciers, KBC et BNP Paribas Fortis, ont contesté la reprise en appel, estimant que le montant de l’acquisition aurait dû s’élever à au moins 16 millions d’euros. Après que la Cour d’appel de Gand ait jugé l’appel comme non recevable en raison d’une erreur procédurale, les deux banques se sont adressés à la Cour de cassation. Celle-ci à son tour a rejeté la reprise. La semaine prochaine la Cour d’appel d’Anvers se penchera sur cette affaire.


Chômage temporaire

Les syndicats se disent inquiets, car si le tribunal d’Anvers annule la reprise , cela signifierait donc que « Descamps perdrait les bâtiments et les machines, mais garderait les 200 employés embauchés l’année dernière ».


Cette nouvelle tombe on ne peut plus mal pour les ouvriers et les employés, car chez Santens-Descamps à Audenarde la production est à l’arrêt depuis un certain temps déjà par manque de commandes. Les employés sont en chômage temporaire.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Conforama lance un nouveau magasin Maison Dépôt à Lille

23/11/2017

Près de Lille, la chaîne d’ameublement Conforama présente la cadette de la famille: Maison Dépôt. Avec un mix de meubles, de décoration et d’électroménager à prix bas, ce magasin discount espère tenter aussi les visiteurs belges.

Amazon lance sa propre ligne de meubles

08/11/2017

Amazon poursuit son expansion dans le domaine des labels privés. Le géant américain du e-commerce introduit ses propres marques de sportswear et de meubles.

Ikea Belgique se lance dans la vente de panneaux solaires

12/10/2017

Désormais l’enseigne d’ameublement Ikea vend également des panneaux solaires. Contrairement aux meubles, pas question ici de kits à monter soi-même. Pour l’installation Ikea collabore avec le britannique Solarcentury.

èggo fête son 10ème anniversaire avec un nouveau concept

11/10/2017

A l’occasion de son 10ème anniversaire le cuisiniste èggo dévoile ses ambitions pour l’avenir : le déploiement d’un nouveau concept de magasin, la poursuite de son expansion internationale et une profonde digitalisation.

Ikea progresse de 4%, mais vise plus haut encore via les ventes online

10/10/2017

Durant l’exercice écoulé la chaîne d’ameublement suédoise Ikea a vu son chiffre d’affaires progresser de 3,8% à 34,1 milliards d’euros. La croissance est encore légèrement supérieure aux Pays-Bas, voire même nettement plus élevée en Belgique.

Alibaba crée une enseigne ‘style Ikea’

26/09/2017

A Hangzhou le géant chinois du e-commerce Alibaba a ouvert son premier magasin physique d’ameublement Home Times, inspiré par Ikea. Quatre magasins supplémentaires sont prévus pour cette année et 15 autres devraient s’y ajouter l’an prochain.

Back to top