L’enseigne de décoration Tony Mertens change de propriétaire | RetailDetail

L’enseigne de décoration Tony Mertens change de propriétaire

L’enseigne de décoration Tony Mertens change de propriétaire

Après avoir été pendant 40 ans – deux fois le règne du roi Albert II – aux commandes de la chaîne éponyme de peinture et d’aménagement intérieur, Tony Mertens quitte le navire. La chaîne de décoration a été vendue à deux entrepreneurs, Jan Ponnet et Cedric De Quinnemar.

Après 40 ans, Tony Mertens fait ses adieux

La chaîne de décoration anversoise Tony Mertens propose une gamme de produits de marque, ainsi que ses marques propres (notamment des peintures). L’enseigne compte cinq magasins (Wilrijk, Schoten, Borsbeek, Puurs, Zaventem) et un outletstore à Deurne. L’entreprise réalise un chiffre d’affaires d’environ 10 millions d’euros et emploie 40 personnes.


Après avoir passé 40 ans à la tête de la société, son fondateur Tony Mertens passe le flambeaux aux entrepreneurs Jan Ponnet et Cedric De Quinnemar. Il souhaite ainsi « assurer la continuité de l’entreprise et offrir à l’enseigne toutes les possibilités de continuer à se développer », a-t-il déclaré.


Les nouveaux propriétaires envisagent une expansion

Depuis mercredi les nouveaux propriétaires ont repris la gestion quotidienne de la chaîne et disent vouloir « injecter une nouvelle énergie pour stimuler la croissance au sein des points de vente existants et pour l’ouverture de nouveaux magasins. »


Les entrepreneurs Ponnet et De Quinnemar ne sont pas des nouveaux venus dans le domaine du retail : tous deux jouissent d’une riche expérience dans la reprise et le développement d’entreprises. Précédemment ils ont déjà repris et réorganisé notamment Foresco Packaging et l’enseigne de mode féminine Gigue.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Blokker voit le CA belge chuter fortement et le comité de direction se réduire

17/07/2018

Les problèmes persistent chez Blokker. Le conseil d’administration a encore été réduit (est passé de huit à cinq membres) et cette décroissance vaut également pour le chiffre d’affaires des magasins belges (-21%).

Le géant chinois du web mise sur l’Italie

11/07/2018

Le géant chinois du web JD.com souhaite s’implanter en Italie. Cela signifierait un deuxième bureau européen en peu de temps pour le grand rival d’Alibaba.

Steinhoff en difficulté - et en liquidation ?

05/07/2018

Steinhoff, le plus grand distributeur de meubles après Ikea, a besoin de liquidité d’urgence pour éviter la faillite. L’une des pistes concrètes est la cession de sa chaîne de vêtements et d’articles ménagers très prospère, Pepco.

Home24 est la nouvelle aventure à succès de Rocket Internet

18/06/2018

Après Zalando, HelloFresh et Delivery Hero, le groupe d’investissement Rocket Internet a introduit avec succès le retailer de meubles en ligne Home24 en bourse vendredi dernier. Cette levée de fonds devra servir à accélérer la croissance du webshop. 

Ikea souhaite exclusivement des matériaux renouvelables

08/06/2018

Ikea s’est fixé des objectifs majeurs en matière de développement durable : la chaîne d’ameublement vise une empreinte écologique positive d’ici 2030 et elle souhaite exclure tous les produits jetables en plastique d’ici la fin de l’année prochaine.

Casa se lance dans la livraison à domicile à l’international

06/06/2018

L’enseigne d’aménagement de la maison Casa a lancé un nouveau webshop permettant aux clients de toute l’Europe de se faire livrer des meubles et du mobilier de jardin à domicile. Les livraisons s’effectuent depuis une plateforme logistique à Genk.