Lapeyre quitte le marché belge

Lapeyre quitte le marché belge

La chaîne française Lapeyre se retire du marché belge après plus de 30 ans de présence. Les quatre magasins que détient encore l’enseigne en Belgique fermeront leurs portes fin août. Toutefois un repreneur est recherché pour les points de vente de Hal et Liège. L’entreprise explique son départ de la Belgique par la crise persistante dans le secteur.

Fermeture de plus de la moitié des magasins l’an dernier

Le retrait de la chaîne de salles de bains et de cuisines, qui depuis 1996 fait partie du groupe Saint-Gobain, avait déjà débuté l’année dernière avec la fermeture des magasins à Anvers, Mons et Saint-Denis-Westrem.  A présent l’enseigne quitte définitivement le territoire belge en fermant ses magasins restants à  Zaventem, Gosselies, Hal et Liège. Pour ces deux derniers un repreneur est recherché. Tous les points de vente sont en liquidation.


Lapeyre fournissait tant les particuliers que les indépendants. Pour le placement de ses produits l’enseigne faisait souvent appel à des entrepreneurs  locaux.


Lapeyre est présent sous son propre nom en France,  ainsi que dans les territoires français d’outre-mer, en Belgique et en Suisse. L’enseigne chapeaute également  d’autres entreprises en France : K par K, Gimm, Atlantique, Menuiseries Françaises et Wehr. Par ailleurs le groupe opère aussi sous d’autres noms au Brésil et en Argentine.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: