Le marché du meuble français en déclin demande l’aide du gouvernement | RetailDetail

Le marché du meuble français en déclin demande l’aide du gouvernement

Le marché du meuble français en déclin demande l’aide du gouvernement

Pour la troisième année consécutive, le marché du meuble français est un déclin. Les professionnels du secteur lancent un à appel à l’aide au gouvernement en proposant des solutions pour encourager les achats.

Deux alternatives pour relancer la consommation

La filière du meuble propose deux alternatives afin de relancer la consommation, à l’aide des pouvoirs publics.  « La première alternative, c’est de prendre exemple sur ce qui se fait déjà en Italie, en réduisant l’impôt lié à l’achat de meubles neufs », propose Didier Baumgarten, président de la Fédération française du négoce de l’ameublement et de l’équipement de la maison.


La seconde alternative qui plait davantage aux professionnels consiste à « obtenir une autorisation temporaire, de un à trois ans, de casser son Plan d’Epargne Logement (PEL), au profit du logement et de l’ameublement. » La filière est prête à ajouter une prime d’un montant égal si l’Etat autorise cette option. Reste à savoir si les pouvoirs publics seront prêts à rencontrer les professionnels du secteur suite au remaniement du gouvernement et surtout si le politique se sent prêt à accorder des liquidités à l’ameublement.

 

Les consommateurs français ont du mal à s’équiper de nouveaux meubles. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : un déclin des ventes de 2,5% de janvier à juin, avec une amplification continue au fil des mois. Selon Christophe Gazel, directeur général de l’Institut de prospectives et d’études de l’ameublement, « la dynamique ne vas pas s’inverser d’ici la fin 2014 avec une chute de 3 à 4% et la bataille sera rude tant pour les distributeurs que pour les fournisseurs ». 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Blokker voit le CA belge chuter fortement et le comité de direction se réduire

17/07/2018

Les problèmes persistent chez Blokker. Le conseil d’administration a encore été réduit (est passé de huit à cinq membres) et cette décroissance vaut également pour le chiffre d’affaires des magasins belges (-21%).

Le géant chinois du web mise sur l’Italie

11/07/2018

Le géant chinois du web JD.com souhaite s’implanter en Italie. Cela signifierait un deuxième bureau européen en peu de temps pour le grand rival d’Alibaba.

Steinhoff en difficulté - et en liquidation ?

05/07/2018

Steinhoff, le plus grand distributeur de meubles après Ikea, a besoin de liquidité d’urgence pour éviter la faillite. L’une des pistes concrètes est la cession de sa chaîne de vêtements et d’articles ménagers très prospère, Pepco.

Home24 est la nouvelle aventure à succès de Rocket Internet

18/06/2018

Après Zalando, HelloFresh et Delivery Hero, le groupe d’investissement Rocket Internet a introduit avec succès le retailer de meubles en ligne Home24 en bourse vendredi dernier. Cette levée de fonds devra servir à accélérer la croissance du webshop. 

Ikea souhaite exclusivement des matériaux renouvelables

08/06/2018

Ikea s’est fixé des objectifs majeurs en matière de développement durable : la chaîne d’ameublement vise une empreinte écologique positive d’ici 2030 et elle souhaite exclure tous les produits jetables en plastique d’ici la fin de l’année prochaine.

Casa se lance dans la livraison à domicile à l’international

06/06/2018

L’enseigne d’aménagement de la maison Casa a lancé un nouveau webshop permettant aux clients de toute l’Europe de se faire livrer des meubles et du mobilier de jardin à domicile. Les livraisons s’effectuent depuis une plateforme logistique à Genk.