Possibles licenciements chez Home Market | RetailDetail

Possibles licenciements chez Home Market

Possibles licenciements chez Home Market

Après une réunion entre les syndicats et la direction il semblerait qu’une phase de licenciement collectif ne soit pas exclue dans le cadre de la reprise de Home Market par le groupe Orchestra-Prémaman.

Maintien des salaires

Hier les syndicats, Jean-Luc Lamote, directeur de Home Market et Agathe Boidin, directrice d’Orchestra France-Belgique se sont réunis au siège principal de Home Market en vue de discuter de la reprise. Il y a été question notamment de l’éventuel passage d’employés de Home Market vers Orchestra-Prémaman.


Les syndicats tenteront de conclure un accord garantissant l’emploi et le maintien des acquis sociaux et salariaux. Pour l’instant on ignore encore combien d’employés seraient disposés à rejoindre Orchestra-Prémaman.


Procédure Renault

« D’un côté il y a les employés qui veulent intégrer Orchestra-Prémaman et puis il y a les autres. Nous n’avons pas encore effectué de recensement au sein du personnel. S’il n’y a pas suffisamment d’employés disposés à rejoindre la nouvelle structure, on en reviedrait à une phase de licenciement collectif et à la relance de la procédure Renault.  Dans ce cas l’employé qui refuserait la proposition serait démissionnaire et sera donc sanctionné au niveau du chômage. La direction n'a pas la volonté de retourner dans une négociation sociale », explique Serge Larock du syndicat socialiste.


Lors de la reprise de Home Market, le groupe Orchestra-Prémaman avait laissé entendre qu’il souhaitait maintenir tous les magasins et le personnel. Les  négociations entre les syndicats et la direction se poursuivront le 16 juin.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Blokker voit le CA belge chuter fortement et le comité de direction se réduire

17/07/2018

Les problèmes persistent chez Blokker. Le conseil d’administration a encore été réduit (est passé de huit à cinq membres) et cette décroissance vaut également pour le chiffre d’affaires des magasins belges (-21%).

Le géant chinois du web mise sur l’Italie

11/07/2018

Le géant chinois du web JD.com souhaite s’implanter en Italie. Cela signifierait un deuxième bureau européen en peu de temps pour le grand rival d’Alibaba.

Steinhoff en difficulté - et en liquidation ?

05/07/2018

Steinhoff, le plus grand distributeur de meubles après Ikea, a besoin de liquidité d’urgence pour éviter la faillite. L’une des pistes concrètes est la cession de sa chaîne de vêtements et d’articles ménagers très prospère, Pepco.

Home24 est la nouvelle aventure à succès de Rocket Internet

18/06/2018

Après Zalando, HelloFresh et Delivery Hero, le groupe d’investissement Rocket Internet a introduit avec succès le retailer de meubles en ligne Home24 en bourse vendredi dernier. Cette levée de fonds devra servir à accélérer la croissance du webshop. 

Ikea souhaite exclusivement des matériaux renouvelables

08/06/2018

Ikea s’est fixé des objectifs majeurs en matière de développement durable : la chaîne d’ameublement vise une empreinte écologique positive d’ici 2030 et elle souhaite exclure tous les produits jetables en plastique d’ici la fin de l’année prochaine.

Casa se lance dans la livraison à domicile à l’international

06/06/2018

L’enseigne d’aménagement de la maison Casa a lancé un nouveau webshop permettant aux clients de toute l’Europe de se faire livrer des meubles et du mobilier de jardin à domicile. Les livraisons s’effectuent depuis une plateforme logistique à Genk.