Val Saint-Lambert fera son comeback en mars prochain

Val Saint-Lambert fera son comeback en mars prochain

La cristallerie du Val Saint-Lambert renaît à nouveau de ses cendres après la énième faillite. Cette fois le sauveteur s’appelle Jacques Somville (70 ans), un homme d’affaires bruxellois ayant fait fortune dans la production d’acier au Congo.

40 emplois à terme

Lors du dépôt de bilan de la célèbre cristallerie liégeoise en octobre 2013 – 52 personnes y travaillaient encore – Jacques Somville s’était manifesté comme candidat-repreneur, tout en précisant qu’il souhaitait d’abord s’assurer de la viabilité de l’entreprise. Ce qui semble donc le cas puisque les syndicats ont annoncé la reprise de la production à partir du 1er mars.


Selon l’agence de presse Belga, l’entreprise engagera très prochainement deux à quatre personnes dans un premier temps pour terminer les pièces en cours. L’objectif  à terme est d’embaucher une quarantaine de personnes.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: