Anvers et Gand plaident pour les ouvertures dominicales

Anvers et Gand plaident pour les ouvertures dominicales

Début 2014 la ville d’Anvers introduira une demande en vue  d’être reconnue comme ‘zone touristique’, ce qui autorisait les commerces à ouvrir sept jours sur sept. Les villes de Courtrai et de Gand sont également intéressées par une telle mesure.

Le conseil consultatif donne le feu vert

C’était l’une des propositions du programme électoral de la N-VA à Anvers : obtenir la reconnaissance de la ville comme centre touristique pour permettre ainsi les ouvertures le dimanche et élargir l’expérience de magasinage.


Maintenant que le conseil consultatif anversois  ‘du commerce de détail et de l’horeca’ a émis un avis positif, plus rien ne fait obstacle à une demande officielle. Si la demande est acceptée, les magasins dans le centre historique d’Anvers seront autorisés à ouvrir chaque dimanche à partir du mois de septembre 2014 au plus tôt.


« Le repos dominical est sacré, mais … »

Alors que le secteur horeca a immédiatement adhéré au projet, les commerçants se sont montrés plus sceptiques dans un premier temps. « J’admets que ce n’est pas de gaieté de cœur que nous cédons aux ouvertures le dimanche », indique Peter Aerts de l’organisation des indépendants Unizo dans le journal De Standaard : « Nous partons du principe que le repos dominical est sacré, mais le littoral ou une ville comme Anvers font exception à cette règle.»

 

La crise et l’ouverture le dimanche de nombreux magasins juste au-delà de la frontière hollandaise ont certainement peser dans la balance. Toutefois, selon le Syndicat Neutre pour Indépendants (SNI), les commerçants ne sont pas très chauds à l’idée de multiplier le nombre d’ouvertures le dimanche, car de toute manière le budget du consommateur restera le même.


Davantage de promotions internationales pour compenser

C’est pourquoi les commerçants demandent en échange que la ville d’Anvers soit davantage promue comme destination de shopping, notamment à l’étranger. « Si nous n’attirons pas de clients supplémentaires venant de l’étranger, tout cela n’a pas de sens. Dans ce cas-là le chiffre d’affaires que nous réalisons en 6 jours sera tout simplement reparti sur sept jours et de plus nous aurons davantage de frais. »


Le cabinet de l’échevin des classes moyennes Koen Kennis a déjà fait des promesses en ce sens : « Ce sera le cas surtout au niveau national et aux Pays-Bas. Pour certains créneaux, comme la mode et le secteur culinaire, nous allons mettre sur pied une communication internationale plus vaste », apprend-on.


Ni la première et certainement pas la dernière

Anvers n’est ni la première et certainement pas la dernière ville à vouloir autoriser le shopping le dimanche. La ville de Gand a elle aussi manifesté son intérêt et à Courtrai des négociations seraient en cours. Actuellement les ouvertures dominicales sont déjà permises dans les villes balnéaires et d’autres centres touristiques reconnus, tels qu’ Ypres et Tongres, voire même Maasmechelen ( avec son centre outlet).


Selon Karel Van Eetvelt, administrateur délégué de l’Unizo, cette évolution est inévitable, tout comme on peut le constater dans nos pays voisins (en France la discussion bat son plein et les Pays-Bas ont récemment cédés).

 

Pourtant Van Eetvelt s’inquiète : « Les indépendants travaillent six jours par semaine, durant plus de huit heures par jour. Je pense qu’eux aussi ont droit à un jour de repos à passer en famille ou pour se détendre. »

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


LensGroup acquiert deux webshops allemands

18/01/2018

Le belge LensGroup, maison-mère du site de vente en ligne de lentilles de contact LensOnline, a racheté deux webshops allemands. Ainsi le groupe fait son entrée sur le marché allemand et est désormais présent dans cinq pays européens.

Wint jouw bedrijf de bpost Omnichannel Award 2018?

18/01/2018

Qui suivra Juttu en 2018 en tant que lauréat du bpost Omnichannel Award ? Les candidats peuvent maintenant s'inscrire. Le prix sera remis lors du RetailDetail Omnichannel Congress le 1er mars.

L’enseigne britannique Iceland bannit le plastique

17/01/2018

L’enseigne de surgelés britannique Iceland est la première chaîne à supprimer tous les emballages plastiques de ses produits sous marques propres. D’ici 2023 tous seront emballés dans des matières plus durables, comme le carton ou le papier.

GS1 Belgilux annonce le lancement de la plus grande base de données produit du monde

16/01/2018

(publireportage) GS1 Belgium & Luxembourg lance le CLOUD, la plus grande base de données produit du monde. Comment y introduire vos produits et que pouvez-vous en faire ? Assistez le 8 février à notre FORUM 2018 à Bruxelles pour en savoir plus.

Hema s’implante au Moyen-Orient

15/01/2018

Pour la première fois de son histoire, Hema s’aventure hors des frontières européennes en ouvrant trois magasins à Dubaï cette année.  La chaîne néerlandaise envisage l’ouverture de nombreux magasins au Moyen-Orient ces cinq prochaines années.

Metro Group satisfait du premier trimestre

15/01/2018

L’entreprise allemande Metro Group est satisfaite des résultats du premier trimestre.  Le chiffre d’affaires après effets de change n’a progressé que de 0,2%, mais les ventes ont augmenté de 0,8% sur base comparable.

Back to top