Audition parlementaire pour ‘abus de pouvoir’ du distributeur de journaux AMP | RetailDetail

Audition parlementaire pour ‘abus de pouvoir’ du distributeur de journaux AMP

Audition parlementaire pour ‘abus de pouvoir’ du distributeur de journaux AMP

En début de semaine, une audition parlementaire a eu lieu à la Commission des Entreprises  à propos de ‘l’abus de pouvoir d’AMP’, distributeur de journaux et de magazines.  Les représentants de vendeurs de presse plaident notamment pour la suppression du monopole qu’exerce AMP en tant que distributeur de presse dans notre pays.

« AMP trop dominant »

Dans notre pays, près de cent magasins de journaux ferment leurs portes chaque année. Les chiffres de vente et les marges bénéficiaires en baisse suite aux problèmes liés au mix traditionnel de leurs produits (presse, tabac et jeux de hasard) en sont responsables en grande partie.  Mais d’autre  part, le monopole qu’exerce AMP (Agences et Messageries de la Presse) dans la distribution de journaux et sa position dominante dans le domaine des magazines jouent également en leur défaveur.

 

Du moins, telle est la conviction de Buurtsuper.be, une filiale d’Unizo, de la Fédération Flamande des Vendeurs de Presse et de Prodipress.  Selon ces organisations sectorielles, AMP abuse de son pouvoir de monopole face aux 3.000 petits vendeurs de presse indépendants.  Malgré des procédures juridiques et une condamnation par la Cour d’appel de Bruxelles, AMP continue d’imposer des conditions unilatérales aux vendeurs de presse. »

 

Les organisations renvoient entre autres à une étude effectuée par le SPF Contrôle et Médiation (à la demande du ministre Vande Lanotte) auprès de 50 magasins de presse et AMP au sujet du système des retours.  Cette enquête démontre que trois magasins sur quatre se heurtent à des problèmes lors du remboursement de journaux et magazines invendus. 

 

Des propositions concrètes

Les organisations sectorielles ont soumis à la commission parlementaire quatre propositions concrètes pour sauver le secteur :

  • En premier lieu, elles demandent de mettre fin au système de distribution exclusif d’AMP qui perturbe le libre fonctionnement du marché.
  • Ensuite, elles proposent la création d’un organe de concertation entre les autorités et le secteur, selon le modèle français.
  • De plus, une convention relative à  la distribution de la presse devra établir des accords clairs et honnêtes, ainsi qu’une règlementation équitable du système de livraison et de retour à des coûts abordables.
  • En pour finir, les organisations sectorielles demandent le soutien du gouvernement pour la distribution de la presse en magasin : « Aujourd’hui, bpost reçoit chaque année des subventions gouvernementales pour la distribution de journaux aux particuliers.  Les vendeurs de presse indépendants ne perçoivent pas de telles subventions et sont dès lors défavorisés.

 


Traduction : Laure Jacobs

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


KaDeTe, le premier ‘supermarché start-up’ au monde, s’installe à Berlin

22/02/2018

KaDeTe, le premier ‘supermarché start-up’ au monde, ouvrira ses portes le mois prochain à Berlin. Cette place de marché physique donne l’occasion à des marques et entreprises débutantes d’entrer en contact avec les consommateurs et les acheteurs.

Il ne serait « pas surprenant » qu’Unilever opte pour Rotterdam

22/02/2018

Rotterdam, et non pas Londres, aurait le plus de chances d’accueillir le siège principal du groupe anglo-néerlandais Unilever. C’est ce que révèle le journal d’affaires Financial Times qui cite des sources de milieux politiques.

Chiffres records pour Henkel

22/02/2018

Le groupe allemand Henkel a réalisé d’excellentes performances en 2017, avec des chiffres records tant au niveau des ventes que du bénéfice. Pour la première fois l’entreprise a franchi la barre des 20 milliards d’euros de chiffre d’affaires.

Consolidation des chaînes américaines pour contrecarrer Amazon

21/02/2018

Afin de faire barrage à la montée d’Amazon, les distributeurs américains se consolident. Ainsi le groupe Albertsons a racheté Rite Aid et Walmart, qui voit ralentir sa croissance en ligne, continue de renforcer ses activités online.

Walmart envisage l’ouverture d’une chaîne physique en Inde

21/02/2018

Les négociations entre la chaîne de grande distribution américaine Walmart et l’e-tailer indien Flipkart ne concernent probablement pas uniquement le retail online. Il y a de fortes chances qu’il soit également question d’une chaîne physique.

bpost étoffe son réseau de points d’enlèvement

20/02/2018

(publireportage) Le confort joue un rôle de plus en plus essentiel lors des achats effectués en ligne et le consommateur d'aujourd'hui sait exactement ce qu'il veut : déterminer lui-même où et quand sa commande lui sera livrée. bpost poursuit dès lors l'extension de son réseau de points d’enlèvement.

Back to top