Blokker supprime 440 emplois

Blokker supprime 440 emplois

La direction de l’enseigne néerlandaise Blokker annonce une réorganisation qui prévoit la suppression de 440 emplois au sein du personnel de magasin. Parallèlement le retailer accélère le déploiement de son nouveau concept.

440 emplois menacés

« Blokker prend des mesures afin de renforcer la position de l’entreprise dans le secteur ‘ménager’ et afin de mieux répondre aux besoins du consommateur d’aujourd’hui », indique un communiqué diffusé à l’issue d’une réunion avec le personnel de Blokker hier après-midi.


Les coûts salariaux doivent être davantage en ligne avec le chiffre d’affaires en baisse des magasins, estime la direction de Blokker. Concrètement cela se traduit par le licenciement de 440 employés de magasin, soit 6% des effectifs. Ces emplois seront supprimés dans la moitié des 500 magasins en gestion propre de l’enseigne. Les 100 magasins en franchise ne sont pas concernés par ces mesures.


La flexibilisation des horaires de travail est également une condition, indique la direction, qui a déjà introduit une demande en sens auprès du conseil d’entreprise et dit vouloir entamer des négociations avec les syndicats concernant un plan social.


« Confiance en l’avenir »

Malgré tout Jack Peters, directeur général de l’enseigne, reste confiant face à l’avenir. L’entreprise continuera d’investir dans ses activités omnichannel et ses points de vente physiques. A noter que le chiffre d’affaires online de Blokker l’an dernier a progressé de plus de 40%, voire même de « 65% au cours du quatrième trimestre 2014 », précise la chaîne.


Par ailleurs le nouveau concept, que Blokker a testé dans sept points de vente, semble séduire le consommateur : ces magasins pilotes affichent une nette augmentation des ventes par rapport aux autres filiales. En 2015 l’enseigne continuera donc d’investir dans ce nouveau concept, indique Peters.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Tom&Co vise 25 magasins français d’ici la fin de l’année

17/08/2017

Plus d’un an après la cession de Tom&Co par Delhaize, le spécialiste de l’animalerie déborde de projets. Le groupe prépare un webshop et envisage d’augmenter le nombre de magasins physiques en France. Objectif : se convertir en entreprise omni-canal.

Facebook lance sa place de marché aussi en Europe

16/08/2017

En octobre 2016 Facebook lançait une place de marché online pour articles d’occasion dans certains pays, entre autres au Royaume-Uni et aux Etats-Unis. Désormais elle sera également disponible dans 17 pays européens, dont la Belgique et les Pays-Bas.

AS Adventure rachète l’allemand McTrek

14/08/2017

L’enseigne belge AS Adventure, spécialisée dans l’outdoor,  a acquis la chaîne allemande McTrek, active dans le même secteur. Ainsi AS Adventure s’introduit sur le plus grand marché européen de l’outdoor.

« La Flandre aussi doit interdire les sacs plastiques ! »

14/08/2017

Selon une étude du parti écologiste flamand Groen, les Belges utilisent 1,1 milliard de sacs en plastique par an, soit près de 100 sacs par personne par an. De plus, les frais liés à l’élimination de ces sacs plastiques sont élevés.

Les grands magasins américains continuent de peiner

11/08/2017

Les faibles performances de nombreuses chaînes de grands magasins aux USA persistent. Tant Macy’s que Kohl’s ont vu leur CA reculer par rapport à l’an dernier. Une baisse qui toutefois s’est avérée moins importante que ne craignaient les analystes.

Amazon veut concurrencer Ticketmaster

11/08/2017

Aux Etats-Unis le géant du e-commerce Amazon est en pourparlers avec des organisateurs d’événements, afin d’examiner la possibilité de  vendre des tickets pour ces événements via son webshop.

Back to top