Blokker supprime 440 emplois

Blokker supprime 440 emplois

La direction de l’enseigne néerlandaise Blokker annonce une réorganisation qui prévoit la suppression de 440 emplois au sein du personnel de magasin. Parallèlement le retailer accélère le déploiement de son nouveau concept.

440 emplois menacés

« Blokker prend des mesures afin de renforcer la position de l’entreprise dans le secteur ‘ménager’ et afin de mieux répondre aux besoins du consommateur d’aujourd’hui », indique un communiqué diffusé à l’issue d’une réunion avec le personnel de Blokker hier après-midi.


Les coûts salariaux doivent être davantage en ligne avec le chiffre d’affaires en baisse des magasins, estime la direction de Blokker. Concrètement cela se traduit par le licenciement de 440 employés de magasin, soit 6% des effectifs. Ces emplois seront supprimés dans la moitié des 500 magasins en gestion propre de l’enseigne. Les 100 magasins en franchise ne sont pas concernés par ces mesures.


La flexibilisation des horaires de travail est également une condition, indique la direction, qui a déjà introduit une demande en sens auprès du conseil d’entreprise et dit vouloir entamer des négociations avec les syndicats concernant un plan social.


« Confiance en l’avenir »

Malgré tout Jack Peters, directeur général de l’enseigne, reste confiant face à l’avenir. L’entreprise continuera d’investir dans ses activités omnichannel et ses points de vente physiques. A noter que le chiffre d’affaires online de Blokker l’an dernier a progressé de plus de 40%, voire même de « 65% au cours du quatrième trimestre 2014 », précise la chaîne.


Par ailleurs le nouveau concept, que Blokker a testé dans sept points de vente, semble séduire le consommateur : ces magasins pilotes affichent une nette augmentation des ventes par rapport aux autres filiales. En 2015 l’enseigne continuera donc d’investir dans ce nouveau concept, indique Peters.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Nouvelle progression de 10% des dépenses online en Belgique

14/12/2017

Au cours des trois derniers trimestres les Belges ont dépensé 7,35 milliards d’euros online, soit 10% de plus comparé à la même période l’an dernier. Le cap prévu des 10 milliards d’euros de dépenses reste donc atteignable, estime GfK.

Le nouveau numéro du Magazine RetailDetail est disponible en ligne

13/12/2017

Oui, il y a du beau monde sur la couverture de l’édition de décembre du Magazine RetailDetail, à l’occasion de la sortie de notre livre. Mais surtout feuilletez ce magazine jusqu’au bout, car il déborde d’interviews passionnantes avec de grands noms de l’univers du retail.

Colruyt Group : CA en hausse, bénéfice en baisse

12/12/2017

La pression promotionnelle accrue dans le retail alimentaire belge pèse sur les résultats de Colruyt Group, comme en témoignent les chiffres semestriels. Malgré une hausse du chiffre d'affaires et de la part de marché, les marges diminuent.

L'enseigne de vélos Fiets! pédale vers la Wallonie

12/12/2017

Après une année difficile la chaîne de magasins de vélos Fiets! se prépare à une nouvelle phase de croissance sous la direction d’un nouveau PDG. Au programme notamment une expansion vers Bruxelles et la Wallonie.

« Shop For Geek joue un rôle de pionnier »

11/12/2017

Envie d’un mug Game of Thrones, d’un parapluie Harry Potter ou d’un T-shirt Assassin’s Creed ? Dans ce cas, filez chez Shop For Geek, la première chaîne belge de magasins d’articles de merchandising.

Un Belge nommé comme CEO ad intérim d’Intertoys

07/12/2017

Stefaan Vansteenkiste a été désigné comme CEO ad intérim de l’enseigne de jouets Intertoys et ce dans le cadre de la reprise d’Intertoys par Alteri, finalisée ce lundi. Vansteenkiste dirigera l’entreprise jusqu’à la nomination d’un CEO permanent.

Back to top