Comeos organise le premier Sunday Shopday

Comeos organise le premier Sunday Shopday

Comeos, la fédération belge du commerce et des services, se propose de faire du dimanche 5 octobre un jour de fête. L’objectif de ce Sunday Shopday est d’inviter un maximum de magasins à ouvrir leurs portes et parallèlement, d’organiser une série d’évènements.

 

Evènements et activités

L’idée est de profiter de l’ouverture exceptionnelle du dimanche 5 octobre pour organiser toutes sortes d’évènements. Il ne s’agit donc pas d’attirer les clients avec des réductions plus folles les unes que les autres, mais bien de faire la fête.

 

Si à l’origine de cette initiative on ne trouvait que quelques chaînes de vêtements, membres de Comeos, elle a pris aujourd’hui bien plus d’ampleur. En effet, dans le cadre de la loi  sur les ouvertures du dimanche, plus de 150 villes et communes ont déjà donné leur accord.

 

Le site Sunday Shopday renseigne les commerçants, consommateurs et bourgmestres sur les tenants et aboutissants de l’opération. Comeos fournit le matériel de promotion.

Déjà plus de 1.500 participants

« A l’heure où internet gagne du terrain, les commerçants doivent être à la disposition de leurs clients », affirme Hans-Peter Stadler, marketing director de C&A quand on l’interroge sur cette initiative. « Les clients souhaitent des horaires d’ouverture plus larges mais aussi pouvoir faire leurs courses le dimanche. Le Sunday Shopday est un évènement qui est appelé à prendre de l’ampleur et dont je pense que le consommateur suivra l’évolution avec beaucoup d’intérêt. Ce type d’initiative ne peut être que bénéfique au secteur. »

 

Plus de 1.500 commerçants ont déjà annoncé leur participation. D’ici peu, la liste complète des participants sera consultable dans une catégorie séparée de l’app Open2424.

Tags: