Comeos plaide pour une licence en retail management

Comeos plaide pour une licence en retail management

Le métier de gérant est une profession en pénurie. « Une formation spécialisée, telle qu’une licence en  retail management, pourrait y remédier », affirme Dominique Michel, administrateur délégué de Comeos dans Jobat. Et ce principalement sous le signe de l’e-commerce.

L’e-commerce nécessite d’autres profils

« Actuellement tout le monde s’investit dans l’e-commerce », indique Dominique Michel de la fédération du commerce Comeos. « Ceci nécessite des profils différents par rapport à un magasin traditionnel. Mais en même temps le magasin traditionnel doit pouvoir faire face à l’e-commerce. Ainsi tout le monde recherche de nouveaux talents. »


Mais selon Michel il n’existe pour l’instant aucune formation adaptée à cette demande du secteur : « C’est pourquoi nous demandons la création d’une licence en retail management. Devenir responsable de magasin ou gérant exige de nombreuses compétences. Il faut pouvoir diriger une équipe, tenir une comptabilité, être habile dans les contacts avec les clients, disposer de connaissances logistiques, connaître les techniques de marketing, etc. »


Le secteur se dit prêt à créer cette formation en collaboration avec quelques écoles. Comeos envisage un système d’étude alternant l’école et le lieu de travail. A l’exemple de la collaboration avec  la Haute Ecole de Gand : « Depuis deux ans, nous y avons un programme à petite échelle avec une vingtaine d’étudiants. Nous souhaitons le déployer dans tout le pays. », précise Dominique Michel.


Le retail est un véritable pourvoyeur d’emplois

Dominique Michel rappelle que le secteur représente environ 400.000 jobs dans notre pays. Aujourd’hui un Belge professionnellement actif sur sept travaille dans le commerce de gros ou de détail.


Chaque année le secteur embauche quelque 40.000 personnes. Certes il s’agit souvent de jobs de remplacement, mais durant ces dix dernières années la création nette d’emplois est de l’ordre de 3.000 à 4.000 postes annuellement. Durant cette période le commerce à créer approximativement 35.000 jobs.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Ouverture des premières boutiques du centre commercial The Mint

18/10/2017

Les premiers magasins du nouveau centre commercial The Mint à Bruxelles, anciennement connu sous le nom de Centre Monnaie, ont ouvert leurs portes : Iam et Nyx ont ouvert aujourd’hui et d’autres enseignes suivront dans les prochains jours.

RetailDetail Magazine #5 staat online

18/10/2017

En vedette sur la couverture de l’édition d’octobre du Magazine RetailDetail le nouveau CEO de e5 mode, Alexander Talpe. Egalement dans ce numéro : un dossier fouillé concernant l’immobilier commercial et la mobilité dans les centres urbains.

Richemont prévoit une forte hausse de son bénéfice pour le 1er semestre

17/10/2017

Le groupe de luxe suisse Richemont, qui détient notamment la marque de montres Cartier, s’attend à une croissance de son bénéfice de pas moins de 80% pour la première moitié de son exercice. Le chiffre d’affaires a progressé de plus de 10%.

« Les cartes clients ne rapportent quasi rien »

17/10/2017

Les cartes clients ne rapportent quasi rien aux clients. Telle est la conclusion du journal Het Belang van Limburg suite à une enquête menée auprès de vingt grandes chaînes. Toutefois ces enseignes contestent les résultats de cette étude.

Lancement de Safe.Shop, premier label de confiance mondial du e-commerce

16/10/2017

L'Ecommerce Foundation vient de lancer Safe.Shop, le premier label de confiance international du secteur du e-commerce. Pour l’instant seuls douze pays sont affiliés, mais d’autres devraient s’y ajouter rapidement.

Une entreprise britannique rachète Intertoys et Bart Smit

12/10/2017

Blokker Holding va céder son enseigne de jouets Intertoys, y compris les magasins de Bart Smit et Toys XL, à l’investisseur britannique Alteri. Cette cession s’inscrit dans la nouvelle stratégie de Blokker Holding.

Back to top