Hema s’enfonce encore plus loin dans le rouge | RetailDetail

Hema s’enfonce encore plus loin dans le rouge

Hema s’enfonce encore plus loin dans le rouge

Au cours de son 2ème trimestre la perte de la chaîne de grands magasins néerlandaise Hema a atteint 30,1 millions d’euros et son chiffre d’affaires a régressé de 1,4%, malgré l’ouverture de nouveaux magasins au Royaume-Uni et en France.

Déploiement du nouveau concept au détriment du chiffre d’affaires

L’ouverture de nouveaux magasins a partiellement limité les dégâts : alors que le chiffre d’affaires comparable est en recul de 4,6%, le chiffre global grâce à l’expansion du réseau de magasins n’a baissé ‘que’ de 1,4% (247,6 millions d’euros) comparé à l’an dernier.


Par ailleurs l’enseigne continue de s’enfoncer dans le rouge : la perte nette se chiffre à 30,1 millions d’euros, contre 7,6 millions d’euros pour la même période l’an dernier. L’EBITDA chute de 22% à 18,4 millions d’euros.


Selon Hema ces mauvais résultats s’expliquent par la mise en place de son  nouveau concept de magasin sur son marché domestique néerlandais au cours du trimestre écoulé. Les magasins sont restés ouverts, mais les travaux ont affecté le chiffre d’affaires.


Gain de cause concernant les services notariaux

Lors de la publication des résultats Hema a également évoqué les procédures judiciaires entamées à l’encontre de l’enseigne par deux franchisés qui prétendent avoir droit à un montant de 29 millions d’euros provenant du fonds de marketing et de stratégie de l’entreprise. Ce fonds permet de payer des actions marketing et est financé par des fournisseurs de Hema. La chaîne a laissé entendre qu’elle s’opposerait à cette plainte.


Toujours au chapitre juridique, Hema a obtenu gain de cause concernant ses services notariaux : le tribunal ne voit aucune objection à ce que Hema se lance dans la vente de testaments et de contrats de vie commune. La Koninklijke Notariële Beroepsorganisatie (KNB) avait introduit une plainte contre le service notarial de la chaîne, estimant que Hema ne se conformait pas au devoir de  diligence des notaires. Le tribunal en a jugé autrement et autorise Hema à poursuivre ses activités notariales. La KNB a annoncé qu’elle irait en appel contre cette décision.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Le propriétaire 3i souhaite quand même conserver Action

22/05/2018

L’investisseur 3i souhaite quand même garder l’entièreté d’Action. Bien que le propriétaire de la chaîne discount ait annoncé la semaine dernière qu’il cherchait un repreneur pour une partie de sa participation dans Action, 3i nie tout en bloc.

Marks & Spencer sort son couteau : 100 magasins doivent fermer

22/05/2018

Le retailer britannique envisage une restructuration radicale.  Au cours des quatre prochaines années, ce ne sont pas 60 mais 100 magasins britanniques qui devront fermer leurs portes.  « Indispensable pour assurer l’avenir », semble-t-il.

Le propriétaire souhaite se défaire d’une part importante d’Action

18/05/2018

La société d’investissement 3i, propriétaire des magasins Action, envisage de vendre une partie de la chaîne discount l’année prochaine.  Les Britanniques seraient à la recherche de partis intéressés par l’acquisition de près de 35% de la chaîne.  

Colruyt Group lance une fonction de paiement pour la carte Xtra

16/05/2018

A partir du 22 mai les clients des magasins de Colruyt Group pourront payer à l’aide de leur carte client Xtra. Dès lors la carte de paiement habituelle de Colruyt disparaîtra. Toutefois la carte Xtra ne sera pas une carte de crédit ou de débit.

Attirer les shoppers et les convertir en acheteurs ?

15/05/2018

Le moment de l’achat est le moment de vérité dans un parcours client toujours plus complexe. Les retailers et les fabricants ont tout intérêt à être présents de manière optimale dans ce processus. Comment? Réponse au Trade&Shopper Marketing Congress.

Hema continue d’investir dans les grands formats en Belgique

11/05/2018

Réouverture festive pour le magasin Hema à Ostende, qui a été rénové selon le nouveau concept international que l’enseigne a développé pour des villes comme Barcelone, Paris et Londres. La formule s’est déjà avérée un succès à Anvers et Bruxelles.