La Wallonie interdit les sacs en plastique | RetailDetail

La Wallonie interdit les sacs en plastique

La Wallonie interdit les sacs en plastique

La Wallonie va interdire les sacs en plastique.  A partir du second trimestre de 2016, les magasins ne pourront plus en distribuer aux caisses.  En 2017, l’interdiction sera étendue aux emballages de fruits et légumes en vrac.

 

Une introduction progressive

Le projet de décret a déjà été approuvé par le gouvernement wallon à la deuxième lecture.  Il y aura encore une troisième lecture qui sera définitive.  Ensuite, le décret devra être voté par le Conseil wallon et publié dans le Moniteur belge.  Puis, la mesure sera introduite progressivement.  Le ministre est disposé à discuter des modalités avec les secteurs concernées.

 

La décision s’allie au Règlement européen.  Les états membres ont le choix entre deux alternatives.  La première est l’élaboration de mesures d’ici le 31 décembre 2019, et qui concernent la réduction de l’utilisation de sacs légers en plastique à maximum 90 unités par personne et par an.  La seconde est d’arriver d’ici la fin 2025 à un maximum de 40 unités par personne et par an.  En 2010, chacun des près de 500 millions d’habitants de l’Union Européenne consommait en moyenne 198 sacs en plastique, tout en tenant compte qu’il existe d’importantes différences entre les différents états membres.

 

L’Union européenne cible principalement les sacs en plastique légers parce qu’ils ont durée de vie très courte.  Ces sacs ne sont utilisés qu’une vingtaine de minutes en moyenne, le temps du transport du magasin au domicile du consommateur.  Par contre, un tel sac a besoin de 400 ans pour se décomposer.  Des sacs en plastique plus épais seraient utilisés plusieurs fois.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Pabo poursuit ses activités sous l’étendard ‘be you’

21/06/2018

Le groupe allemand Beate Uhse – spécialisé dans les accessoires érotiques et maison-mère de Pabo –, déclaré en faillite l’an dernier, poursuivra ses activités sous un nouveau nom. Désormais l’accent se situera sur le commerce en ligne.

Fox & Cie ouvre un 17ème magasin de jouets à Tournai

21/06/2018

La chaîne wallonne de magasins de jouets Fox & Cie a ouvert son 17ème point de vente dans le centre commercial Les Bastions à Tournai. « Quelle crise du marché du jouet ? », se demande l’enseigne.

Tom&Co vise 100 nouveaux points de vente en France

21/06/2018

L’enseigne belge d’animaleries Tom&Co poursuit son expansion sur le marché français : un 25ème magasin vient d’ouvrir ses portes à Nantes, selon le nouveau concept, et sept autres ouvertures sont prévues d’ici la fin de l’année.

La France envisage une taxe sur l’e-commerce

21/06/2018

A l’avenir les commandes en ligne pourraient devenir plus chères pour les consommateurs français : une nouvelle proposition de loi prévoit une taxe de 1 à 2% sur le prix de vente, en fonction de la distance de livraison.

L’enseigne de jouets La Grande Récré jette l’éponge en Belgique

20/06/2018

L’enseigne de jouets française La Grande Récré est en grave difficulté financière et veut dès lors se concentrer sur son marché domestique. Lundi prochain la branche belge déposera le bilan : 16 magasins fermeront, 95 personnes perdront leur emploi.

Google investit 550 millions de dollars dans JD.com

18/06/2018

Personne n’a intérêt à rater le train sur la marché asiatique grandissant. Google aussi en est  bien conscient : les Américains prennent une participation dans JD.com, le grand concurrent d’Alibaba.