Le CEO de Delhaize Belgique voit l’avenir en rose

Le CEO de Delhaize Belgique voit l’avenir en rose

Selon Denis Knoops, CEO de Delhaize Belgique, le pire est derrière le dos pour la chaîne de supermarchés belge et les employés petit à petit reprennent confiance en l’avenir de l’entreprise.

Apprendre d’Ahold

A peine nommé CEO en juin 2014, Knoops a dû annoncer la plus vaste réorganisation jamais envisagée par Delhaize. A l’époque la chaîne évoquait la concurrence avec Albert Heijn, alors que quelques mois plus tard une fusion entre les deux entreprises semblait se préparer. Ce revirement n’avait pas manqué de susciter de vives réactions auprès du personnel et des syndicats. Toutefois aujourd’hui le calme semble en grande partie revenu, estime Knoops.


« L’avenir est assuré, car nous pouvons à nouveau investir »,  explique Knoops dans une interview accordée au journal De Tijd. Des investissements sont prévus dans l’e-commerce, où de nouveaux concepts comme HelloFresh commencent à conquérir le marché. Aux dires de Knoops, la chaîne pour l’instant n’a pas encore de projets concrets concernant des colis-repas, mais cela pourrait changer après la fusion : « C’est l’un des domaines dans lequel nous avons un maximum à apprendre d’Ahold. J’ai l’impression que sur ce terrain qu’ils sont plus avancés que nous. Nous apprendrons tout ce qu’il y a à apprendre. »

 

L’avenir est assuré, même après la fusion

Par ailleurs Knoops affirme que l’avenir de Delhaize Belgique sera assuré, même après la fusion : « « Tant Ahold que  Delhaize ont une politique de marques locales. En Belgique Delhaize restera la marque leader locale. Quant à l’avenir des magasins belges d’Albert Heijn, il appartient aux autorités de la concurrence de trancher. »


Knoops explique également pourquoi l’enseigne déficitaire Red Market n’a pas été concernée par la restructuration : « Nous n’ouvrirons plus de nouveaux magasins Red Market, mais les treize magasins existants resteront ouverts. Ils représentent le département Research & Development, qui jusque-là manquait à Delhaize. C’est comme un laboratoire où l’on peut tester des choses, qui par la suite s’avèrent des réussites commerciales. »

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


« Shop For Geek joue un rôle de pionnier »

11/12/2017

Envie d’un mug Game of Thrones, d’un parapluie Harry Potter ou d’un T-shirt Assassin’s Creed ? Dans ce cas, filez chez Shop For Geek, la première chaîne belge de magasins d’articles de merchandising.

Un Belge nommé comme CEO ad intérim d’Intertoys

07/12/2017

Stefaan Vansteenkiste a été désigné comme CEO ad intérim de l’enseigne de jouets Intertoys et ce dans le cadre de la reprise d’Intertoys par Alteri, finalisée ce lundi. Vansteenkiste dirigera l’entreprise jusqu’à la nomination d’un CEO permanent.

Hema renoue enfin avec les bénéfices

07/12/2017

Hema peut s’estimer satisfait de ses résultats : après avoir déjà réduit sa perte nette durant les précédents trimestres, la chaîne néerlandaise est enfin parvenue à générer un bénéfice net au troisième trimestre.

Forte hausse des vols à l’étalage à la tombée de la nuit

07/12/2017

Durant les mois sombres de l’année le nombre de vols à l’étalage à la tombée de la nuit est supérieur d’environ 13% par rapport aux mois où l’heure d’été est en vigueur. Les commerçants demandent une présence accrue de la police durant cette période.

Lourde perte pour Hudson’s Bay au 3ème trimestre

07/12/2017

Le troisième trimestre de 2017 s’est avéré décevant pour Hudson’s Bay : la chaîne de grands magasins canadienne a subi  une lourde perte une fois de plus et a vu son chiffre d’affaires reculer par rapport à l’an dernier.

Hema ouvre son premier flagship store belge selon le concept international

06/12/2017

Ce mercredi 6 décembre l’enseigne néerlandaise Hema a ouvert son premier flagship store belge selon la formule internationale à la Place de la Monnaie à Bruxelles. Fin de cette semaine un magasin de ce type ouvrira également à Anvers.

Back to top