Le Championnat d’Europe avec les Diables Rouges booste les ventes

Le Championnat d’Europe avec les Diables Rouges booste les ventes

Durant les grands championnats de football, l’horeca et les supermarchés font des affaires en or. La qualification des Diables Rouges pour le Championnat d’Europe 2016 ouvre donc de belles perspectives pour les commerçants.

Les brasseurs ont du mal à suivre la cadence

Dans son rapport annuel de 2014 Carrefour indiquait que durant le Championnat du Monde de football les ventes en Belgique avaient augmenté de 3,9% et ce en grande partie grâce aux diverses promotions liées au championnat. Aussi la croissance de Carrefour Belgique durant cette période s’est avérée deux fois plus élevée que la croissance de Carrefour au niveau mondial.


« Aux Pays-Bas les experts estiment que les supermarchés réalisent 10 millions de chiffre d’affaires supplémentaire par tournoi. J’ignore sur quoi sont basés ces chiffres », explique  Jos Verschueren, Directeur du programme Sports Management à la VUB, sur Sporza. « Mais si l’on fait un rapide calcul, ce montant pourrait être bien plus élevé. Supposons que chaque Belge dépense un euro en plus, on arrive facilement à 11 millions d’euros. Et un euro me semble peu. »


Le secteur horeca lui aussi tire profit de ces championnats : selon Verschueren, les consommateurs durant ces moments de pointe dépensent plus et ne s’aperçoivent qu’après qu’ils ont dépassé leur budget. A tel point que les brasseurs dans notre pays aurait du mal à suivre la cadence. « Nous savons de source bien informée que si la Belgique au Championnat du Monde avait passé un tour de plus, il y aurait eu dans notre pays une rupture de stock de Jupiler. La production n’aurait pas pu suivre », ce que dément AB InBev.


Le revers de la médaille

Le Belge dépenserait en moyenne 12 euros en articles de supporters, soit un montant total de 132 millions d’euros. Dans d’autres pays cette moyenne est nettement plus élevée, ce qui s’explique en partie par l’énorme quantité de gadgets distribués par les entreprises durant les grands championnats. En ajoutant les dépenses pour ces gadgets gratuits, le montant moyen par personne atteindrait environ 20 euros.


Toutefois  Wim Lagae, spécialiste en marketing sportif à la KU Leuven, ajoute que « si les consommateurs  dépensent plus  au moment des championnats avec les Diables Rouges, en contrepartie ils économisent sur d’autres postes : ainsi par exemple il se pourrait que certains supporters à l’approche du Championnat d’Europe postposent l’achat d’un lave-vaisselle et utilisent cet argent pour s’acheter une nouvelle télévision. D’autre part si les cafés durant ces périodes sont très fréquentés, les restaurants et les cinémas par contre le sont beaucoup moins. »

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Tom&Co vise 25 magasins français d’ici la fin de l’année

17/08/2017

Plus d’un an après la cession de Tom&Co par Delhaize, le spécialiste de l’animalerie déborde de projets. Le groupe prépare un webshop et envisage d’augmenter le nombre de magasins physiques en France. Objectif : se convertir en entreprise omni-canal.

Facebook lance sa place de marché aussi en Europe

16/08/2017

En octobre 2016 Facebook lançait une place de marché online pour articles d’occasion dans certains pays, entre autres au Royaume-Uni et aux Etats-Unis. Désormais elle sera également disponible dans 17 pays européens, dont la Belgique et les Pays-Bas.

AS Adventure rachète l’allemand McTrek

14/08/2017

L’enseigne belge AS Adventure, spécialisée dans l’outdoor,  a acquis la chaîne allemande McTrek, active dans le même secteur. Ainsi AS Adventure s’introduit sur le plus grand marché européen de l’outdoor.

« La Flandre aussi doit interdire les sacs plastiques ! »

14/08/2017

Selon une étude du parti écologiste flamand Groen, les Belges utilisent 1,1 milliard de sacs en plastique par an, soit près de 100 sacs par personne par an. De plus, les frais liés à l’élimination de ces sacs plastiques sont élevés.

Les grands magasins américains continuent de peiner

11/08/2017

Les faibles performances de nombreuses chaînes de grands magasins aux USA persistent. Tant Macy’s que Kohl’s ont vu leur CA reculer par rapport à l’an dernier. Une baisse qui toutefois s’est avérée moins importante que ne craignaient les analystes.

Amazon veut concurrencer Ticketmaster

11/08/2017

Aux Etats-Unis le géant du e-commerce Amazon est en pourparlers avec des organisateurs d’événements, afin d’examiner la possibilité de  vendre des tickets pour ces événements via son webshop.

Back to top