Les ventes de feux d’artifice en baisse suite aux amendes SAC

Les ventes de feux d’artifice en baisse suite aux amendes SAC

Les Sanctions Administratives Communales (SAC) ont fait chuter les ventes de feux d’artifice, rapporte l’agence de presse Belga après avoir interrogé plusieurs commerçants. De plus par rapport à l’an dernier, le Belge a réduit de moitié le budget consacré à cette tradition de fin d'année.

Dissuasion du consommateur

En Belgique la vente de feux d’artifice aux particuliers est sévèrement règlementée, mais cette année les Sanctions Administratives Communales (amendes SAC) et les communiqués dans les médias ont doublement dissuadé les consommateurs, affirment les commerçants.


« Les informations diffusées dans les médias sont souvent inexactes et présentent l’usage des feux d’artifice de façon péjorative », explique Ronny Luypaers de Zeno à Olen. « De plus le consommateur hésite à s’en procurer à cause des amendes SAC. » Cette règlementation prête à  confusion, estime-t-il : « Nous recevons d’innombrables appels de clients nous demandant ce qui est permis et ce qui ne l’est pas. »


Les Hollandais dépensent deux fois plus

Koen Buschgens de Edruco à Kapellen confirme cette tendance à la baisse : « La tolérance zéro à Anvers a fait chuter nos ventes de 20% cette année », indique le commerçant. Heureusement il y a les Hollandais pour compenser : « Les Hollandais dépensent en moyenne 200 euros en feux d’artifice, ils sont nos principaux acheteurs, alors que les Belges y consacrent 100 euros maximum. »


Glenn Vanthournout de Loods 8 à Bruges ne panique pas encore, malgré un démarrage plus tardif et une régression des ventes de 15% par rapport à l’an dernier. « Apparemment les gens pensent qu’il est dangereux d’avoir du feu d’artifice chez soi, mais c’est un mythe », affirme-t-il. Il est convaincu que les ventes augmenteront durant les derniers jours avant la Saint-Sylvestre.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


« Les cartes clients ne rapportent quasi rien »

17/10/2017

Les cartes clients ne rapportent quasi rien aux clients. Telle est la conclusion du journal Het Belang van Limburg suite à une enquête menée auprès de vingt grandes chaînes. Toutefois ces enseignes contestent les résultats de cette étude.

Lancement de Safe.Shop, premier label de confiance mondial du e-commerce

16/10/2017

L'Ecommerce Foundation vient de lancer Safe.Shop, le premier label de confiance international du secteur du e-commerce. Pour l’instant seuls douze pays sont affiliés, mais d’autres devraient s’y ajouter rapidement.

Une entreprise britannique rachète Intertoys et Bart Smit

12/10/2017

Blokker Holding va céder son enseigne de jouets Intertoys, y compris les magasins de Bart Smit et Toys XL, à l’investisseur britannique Alteri. Cette cession s’inscrit dans la nouvelle stratégie de Blokker Holding.

Parcify teste la livraison à domicile en l’absence du client

11/10/2017

Le service de coursier Parcify teste un nouveau système à Anvers : il s’agit d’une serrure intelligente permettant au client d’ouvrir sa porte à distance pour que le coursier puisse déposer sa commande à l’intérieur de son domicile en son absence.

Blokker subit une lourde perte en Belgique

11/10/2017

L’an dernier l’enseigne néerlandaise Blokker a essuyé une perte de 30 millions d’euros en Belgique. L’année auparavant il était encore question d’un modeste bénéfice, mais à présent la restructuration de la chaîne pèse lourdement sur les résultats.

Londres favorable à la transformation d’Oxford Street en zone piétonne

11/10/2017

L’idée de bannir tout trafic automobile d’Oxford Street à Londres commence à se concrétiser, maintenant qu’un sondage a révélé que près de deux Londoniens sur trois étaient favorables à l’installation d’un piétonnier.

Back to top