Les ventes de feux d’artifice en baisse suite aux amendes SAC | RetailDetail

Les ventes de feux d’artifice en baisse suite aux amendes SAC

Les ventes de feux d’artifice en baisse suite aux amendes SAC

Les Sanctions Administratives Communales (SAC) ont fait chuter les ventes de feux d’artifice, rapporte l’agence de presse Belga après avoir interrogé plusieurs commerçants. De plus par rapport à l’an dernier, le Belge a réduit de moitié le budget consacré à cette tradition de fin d'année.

Dissuasion du consommateur

En Belgique la vente de feux d’artifice aux particuliers est sévèrement règlementée, mais cette année les Sanctions Administratives Communales (amendes SAC) et les communiqués dans les médias ont doublement dissuadé les consommateurs, affirment les commerçants.


« Les informations diffusées dans les médias sont souvent inexactes et présentent l’usage des feux d’artifice de façon péjorative », explique Ronny Luypaers de Zeno à Olen. « De plus le consommateur hésite à s’en procurer à cause des amendes SAC. » Cette règlementation prête à  confusion, estime-t-il : « Nous recevons d’innombrables appels de clients nous demandant ce qui est permis et ce qui ne l’est pas. »


Les Hollandais dépensent deux fois plus

Koen Buschgens de Edruco à Kapellen confirme cette tendance à la baisse : « La tolérance zéro à Anvers a fait chuter nos ventes de 20% cette année », indique le commerçant. Heureusement il y a les Hollandais pour compenser : « Les Hollandais dépensent en moyenne 200 euros en feux d’artifice, ils sont nos principaux acheteurs, alors que les Belges y consacrent 100 euros maximum. »


Glenn Vanthournout de Loods 8 à Bruges ne panique pas encore, malgré un démarrage plus tardif et une régression des ventes de 15% par rapport à l’an dernier. « Apparemment les gens pensent qu’il est dangereux d’avoir du feu d’artifice chez soi, mais c’est un mythe », affirme-t-il. Il est convaincu que les ventes augmenteront durant les derniers jours avant la Saint-Sylvestre.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Amazon ne peut revendiquer la promesse de livraison dès le lendemain

13/08/2018

L'Autorité de la publicité britannique estime qu'Amazon doit supprimer sa garantie de livraison dès le lendemain à ses membres Prime. Cette promesse est jugée trompeuse, car lors des jours de fêtes l'an dernier bon nombre de commandes ont été livrées avec retard.

Decathlon acquiert l'enseigne de sport suisse Athleticum

09/08/2018

Decathlon reprend l'enseigne de sport suisse Athleticum. Le vendeur, le holding suisse Maus Frères, obtient une participation minoritaire dans Decathlon Suisse. Le montant de la transaction n'a pas été communiqué.

Excellent semestre pour Rakuten

09/08/2018

Le géant japonais du e-commerce Rakuten, n° 5 mondial en termes de volume d'affaires, a vu bondir tant son CA que son bénéfice au cours des six derniers mois. Par ailleurs le groupe prépare une profonde réorganisation de sa structure pour plus de flexibilité.

A peine 2% des utilisateurs d'Amazon Alexa ont déjà effectué un achat vocal

07/08/2018

Aux Etats-Unis à peine 2% de tous les propriétaires d'une enceinte connectée Amazon Echo ont déjà effectué un achat vocal. Beaucoup ont essayé, mais ont ensuite décroché. La technologie est-elle sans intérêt ou n'est-elle pas encore au point?

Le magazine lifestyle PopSugar opte pour les ventes par SMS, avec succès

07/08/2018

A l'ère de la technologie vocale et de la reconnaissance faciale, certains optent encore pour des méthodes plus simples : le magazine lifestyle PopSugar propose des ventes par SMS via son service 'Must Have It' qui d'ici fin 2018 devrait compter 20.000 membres.

Alibaba débarque à Liège via un sous-traitant

06/08/2018

4PX, un prestataire de services logistiques, qui travaille pour Alibaba, a fondé une filiale belge à Liège. Le développement d'un hub logistique européen envisagé par l'e-tailer chinois semble donc se concrétiser.