Les ventes de feux d’artifice en baisse suite aux amendes SAC

Les ventes de feux d’artifice en baisse suite aux amendes SAC

Les Sanctions Administratives Communales (SAC) ont fait chuter les ventes de feux d’artifice, rapporte l’agence de presse Belga après avoir interrogé plusieurs commerçants. De plus par rapport à l’an dernier, le Belge a réduit de moitié le budget consacré à cette tradition de fin d'année.

Dissuasion du consommateur

En Belgique la vente de feux d’artifice aux particuliers est sévèrement règlementée, mais cette année les Sanctions Administratives Communales (amendes SAC) et les communiqués dans les médias ont doublement dissuadé les consommateurs, affirment les commerçants.


« Les informations diffusées dans les médias sont souvent inexactes et présentent l’usage des feux d’artifice de façon péjorative », explique Ronny Luypaers de Zeno à Olen. « De plus le consommateur hésite à s’en procurer à cause des amendes SAC. » Cette règlementation prête à  confusion, estime-t-il : « Nous recevons d’innombrables appels de clients nous demandant ce qui est permis et ce qui ne l’est pas. »


Les Hollandais dépensent deux fois plus

Koen Buschgens de Edruco à Kapellen confirme cette tendance à la baisse : « La tolérance zéro à Anvers a fait chuter nos ventes de 20% cette année », indique le commerçant. Heureusement il y a les Hollandais pour compenser : « Les Hollandais dépensent en moyenne 200 euros en feux d’artifice, ils sont nos principaux acheteurs, alors que les Belges y consacrent 100 euros maximum. »


Glenn Vanthournout de Loods 8 à Bruges ne panique pas encore, malgré un démarrage plus tardif et une régression des ventes de 15% par rapport à l’an dernier. « Apparemment les gens pensent qu’il est dangereux d’avoir du feu d’artifice chez soi, mais c’est un mythe », affirme-t-il. Il est convaincu que les ventes augmenteront durant les derniers jours avant la Saint-Sylvestre.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Decathlon va à la conquête des Etats-Unis et du Canada

23/08/2017

La chaîne de sport française Decathlon retourne en Amérique du Nord.  Elle prévoit d’ouvrir un magasin à San Francisco encore cette année et l’ouverture d’un autre point de vente à Montréal au Canada est prévue pour l’année prochaine.

Tom&Co vise 25 magasins français d’ici la fin de l’année

17/08/2017

Plus d’un an après la cession de Tom&Co par Delhaize, le spécialiste de l’animalerie déborde de projets. Le groupe prépare un webshop et envisage d’augmenter le nombre de magasins physiques en France. Objectif : se convertir en entreprise omni-canal.

Facebook lance sa place de marché aussi en Europe

16/08/2017

En octobre 2016 Facebook lançait une place de marché online pour articles d’occasion dans certains pays, entre autres au Royaume-Uni et aux Etats-Unis. Désormais elle sera également disponible dans 17 pays européens, dont la Belgique et les Pays-Bas.

AS Adventure rachète l’allemand McTrek

14/08/2017

L’enseigne belge AS Adventure, spécialisée dans l’outdoor,  a acquis la chaîne allemande McTrek, active dans le même secteur. Ainsi AS Adventure s’introduit sur le plus grand marché européen de l’outdoor.

« La Flandre aussi doit interdire les sacs plastiques ! »

14/08/2017

Selon une étude du parti écologiste flamand Groen, les Belges utilisent 1,1 milliard de sacs en plastique par an, soit près de 100 sacs par personne par an. De plus, les frais liés à l’élimination de ces sacs plastiques sont élevés.

Les grands magasins américains continuent de peiner

11/08/2017

Les faibles performances de nombreuses chaînes de grands magasins aux USA persistent. Tant Macy’s que Kohl’s ont vu leur CA reculer par rapport à l’an dernier. Une baisse qui toutefois s’est avérée moins importante que ne craignaient les analystes.

Back to top