Projet-pilote de livraisons silencieuses dans 53 communes en Flandre | RetailDetail

Projet-pilote de livraisons silencieuses dans 53 communes en Flandre

Projet-pilote de livraisons silencieuses dans 53 communes en Flandre

Cinquante-trois  villes et communes flamandes participent à un projet-pilote visant à effectuer les livraisons aux supermarchés situés en ville en dehors des heures de pointes  –  tôt le matin ou tard le soir – afin de réduire au maximum les nuisances pour le voisinage.

Remédier aux nuisances

Les livraisons matinales ou  en soirée présentent de nombreux avantages : cela permet de réduire les embouteillages  et de diminuer les nuisances pour les riverains.  A condition bien entendu que les livraisons se déroulent de façon silencieuse. Les supermarchés sont souvent approvisionnés plusieurs fois par jour, avec pour conséquences des nuisances sonores et l’émission de particules nocives. D’autre part tous ces camions encombrent les routes.


L’idée des livraisons silencieuses durant les heures creuses est testé depuis 2010 chez Colruyt et Delhaize. Grâce à quelques  adaptations techniques,  les nuisances sonores et les émissions novices peuvent être fortement réduites. Ainsi des améliorations ont été apportées aux  camions : tracteurs hybrides ou au gaz naturel, semi-remorques avec un revêtement supplémentaire et des sols insonorisants, adaptation des trappes de chargement et du signal de marche arrière. Le matériel de (dé)chargement (transpalettes), ainsi que les quais de (dé)chargement ont également été adaptés à cet effet.


Le test s’étant avéré concluant,  le système a été étendu.  Après Colruyt et Delhaize, à présent Albert Heijn, Carrefour et Lidl sont également impliqués. Ces cinq distributeurs représentent 80% du marché alimentaire en Flandre. D’autre part les villes et  communes sont de plus en plus nombreuses à s’embarquer dans le projet.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Pabo poursuit ses activités sous l’étendard ‘be you’

21/06/2018

Le groupe allemand Beate Uhse – spécialisé dans les accessoires érotiques et maison-mère de Pabo –, déclaré en faillite l’an dernier, poursuivra ses activités sous un nouveau nom. Désormais l’accent se situera sur le commerce en ligne.

Fox & Cie ouvre un 17ème magasin de jouets à Tournai

21/06/2018

La chaîne wallonne de magasins de jouets Fox & Cie a ouvert son 17ème point de vente dans le centre commercial Les Bastions à Tournai. « Quelle crise du marché du jouet ? », se demande l’enseigne.

Tom&Co vise 100 nouveaux points de vente en France

21/06/2018

L’enseigne belge d’animaleries Tom&Co poursuit son expansion sur le marché français : un 25ème magasin vient d’ouvrir ses portes à Nantes, selon le nouveau concept, et sept autres ouvertures sont prévues d’ici la fin de l’année.

La France envisage une taxe sur l’e-commerce

21/06/2018

A l’avenir les commandes en ligne pourraient devenir plus chères pour les consommateurs français : une nouvelle proposition de loi prévoit une taxe de 1 à 2% sur le prix de vente, en fonction de la distance de livraison.

L’enseigne de jouets La Grande Récré jette l’éponge en Belgique

20/06/2018

L’enseigne de jouets française La Grande Récré est en grave difficulté financière et veut dès lors se concentrer sur son marché domestique. Lundi prochain la branche belge déposera le bilan : 16 magasins fermeront, 95 personnes perdront leur emploi.

Google investit 550 millions de dollars dans JD.com

18/06/2018

Personne n’a intérêt à rater le train sur la marché asiatique grandissant. Google aussi en est  bien conscient : les Américains prennent une participation dans JD.com, le grand concurrent d’Alibaba.