Le retail devient service : Miele lance sa propre plateforme de blanchisserie

Le fabricant d'appareils électroménagers Miele lance le Miele Laundry Club à Amsterdam. Il s’agit d’un service qui ramasse le linge sale chez les consommateurs et le ramène propre et bien repassé dans les 48 heures.

 

Directement au consommateur

« Nous constatons une évolution d'un produit sur le marché vers un service et une externalisation des services qui permettent de gagner du temps. Miele Laundry Club s'inscrit parfaitement dans cette tendance », déclare Stefan Verhoeven, directeur général de Miele Pays-Bas, à Marketingtribune. L'entreprise souhaite offrir des solutions adaptées aux besoins des consommateurs. Le service de blanchisserie permettra aux gens de gagner du temps qu'ils pourront consacrer à des choses plus amusantes.

 

Après ce projet pilote à Amsterdam, Miele étendra le concept à d'autres villes. Les premières expériences montrent que les gens veulent surtout se débarrasser du repassage. Le service de blanchisserie est souvent utilisé pour les chemises et les vêtements délicats, mais également pour les vêtements de sports d’hiver en rentrant de vacances par exemple. Toutes les livraisons se font d’ailleurs en triporteur.

 

Cette initiative rappelle Dobbi, la plateforme de blanchisserie créée l'an dernier - également à Amsterdam - par le fabricant de détergents Henkel en collaboration avec PostNL. Cette startup ne dispose pas de ses propres installations de blanchisserie, mais utilise des laveries et des installations de nettoyage à sec existantes. Les deux projets répondent à une demande accrue de services et à un moindre besoin de possession de biens. Pour les marques concernées, c'est aussi une manière de s'adresser directement aux consommateurs, sans passer par un retailer qui sert d’intermédiaire.