MediaMarkt lance des sessions de Live Shopping

MediaMarkt lance des sessions de Live Shopping
Photo : Media Markt

MediaMarkt introduit le « Live Shopping » sur le marché belge. S’inspirant du modèle asiatique, le détaillant de l’électronique présentera chaque semaine divers articles lors de sessions interactives en ligne.

 

Session interactive animée par un influencer

À partir du 10 octobre, des sessions interactives seront organisées tous les samedis matin sur le site web de MediaMarkt, au cours desquelles les clients pourront découvrir dix articles sur un thème différent chaque semaine. La première session sera par exemple consacrée aux « dix smartphones préférés de MediaMarkt », mais il y aura également des présentations dédiées à la photographie et aux produits de soins. 


Les sessions suivent le modèle du « Live Shopping » très populaire en Asie : entre téléshopping et test produits, un influenceur anime l’événement en ligne et les consommateurs peuvent poser des questions dans un chat live. Du côté néerlandophone, Jeron Dewulf sera le présentateur, tandis que son pendant en Belgique francophone sera l’acteur Christophe Stienlet. Les achats pourront être effectués rapidement et directement grâce aux liens vers la page d’achats se trouvant en dessous.

 

« Le meilleur des deux mondes »

Le Live Shopping s’est rapidement imposé en période de coronavirus comme un moyen d’offrir une expérience et un service, en ligne et sans contact. « Le Live Shopping a été créé pour allier le meilleur des deux mondes : la facilité et la rapidité de l’e-commerce et les conseils avisés donnés par un vendeur d’un de nos magasins ou visionnés lors d’un test produits sur YouTube », explique Yannick de Bièvre, responsable Marketing pour MediaMarkt Belgique.


Le détaillant de l’électronique voit également ce modèle comme un moyen d’élargir davantage l’offre du commerce électronique, qui a explosé depuis le confinement. « Certains consommateurs sont encore réticents à franchir le pas de l’e-commerce, car il est parfois difficile pour eux de faire leur choix parmi la multitude de produits et de marques proposés dans l’assortiment en ligne », déclare De Bièvre.


La marque de mode belge Mayerline avait déjà pris une initiative similaire en organisant un défilé de mode numérique : la collection automne-hiver de la marque de vêtements a été présentée sur un podium virtuel. Les téléspectateurs pouvaient cliquer directement sur les tenues pour commander les vêtements. Le leader incontesté de ce secteur reste cependant la Chine, où Kim Kardashian est par exemple parvenue à vendre 15 000 flacons de parfum en quelques minutes lors d’une diffusion en direct sur la plateforme d’Alibaba, Taobao.