La Fnac envisage de racheter Vanden Borre

La Fnac envisage de racheter Vanden Borre

La Fnac a soumis une offre de rachat au groupe d’électronique franco-britannique Darty, également propriétaire de Vanden Borre en Belgique. La combinaison des deux entités donnerait naissance au plus grand groupe d’électronique en France.

Chiffre d’affaires multiplié par deux

Le groupe français Fnac a fait une offre de 535 millions de livres sterling (720 millions d’euros) en vue de racheter Darty, soit 25% de plus par rapport au cours de clôture de la bourse mardi soir. Si le rachat a lieu, il se fera par échange d’actions. L’offre propose une action Fnac contre 39 actions Darty.

 

Grâce à l’acquisition de Darty, le nombre de magasins du groupe Fnac triplerait : actuellement l’enseigne de biens culturels dispose de 186 magasins, auxquels viendront s’ajouter 400 magasins Darty. Par ailleurs le chiffre serait multiplié par deux : en 2014 le chiffre d’affaires de la Fnac s’élevait à 3,9 milliards d’euros, celui de Darty à 3,5 milliards d’euros.

 

« La Fnac est convaincue que le rapprochement de Fnac et Darty est une opportunité stratégique et financière intéressante pour les deux groupes, car cela créerait un leader de la distribution de produits techniques, culturels et électro-ménagers en France », affirme le groupe Fnac dans un communiqué de presse.

 

Bien qu’officiellement Darty soit britannique, l’entreprise est d’origine française et est active principalement dans l’Hexagone avec plus de 200 magasins. Darty est également présent en Italie, en Turquie et en Espagne. Par ailleurs Darty est propriétaire de la chaîne Vanden Borre en Belgique et détient l’enseigne BCC aux Pays-Bas.

 

Tags: