Possible annulation de la reprise de la branche belge de Free Record Shop

Possible annulation de la reprise de la branche belge de Free Record Shop

Les curateurs de Free Record Shop envisagent une éventuelle annulation de la vente des activités belges de Free Record Shop à la société d’investissement ProCures, « si l’entreprise dans son ensemble y trouve intérêt », a déclaré le curateur Jos Borsboom à l’agence de presse néerlandaise ANP.

Plusieurs candidats-repreneurs

Pour rappel : peu avant la faillite la branche belge de Free Record Shop a été rachetée en grande partie par la société d’investissement Procures. La reprise de la partie néerlandaise n’avait pu se faire par manque de temps, selon l’investisseur. Depuis la situation de Free Record Shop n’a fait que s’aggraver et finalement vendredi dernier la faillite  a été prononcée. Depuis les curateurs ont pris les choses en main.


Entre-temps ProCures s’est  manifesté comme candidat pour relancer la branche néerlandaise de Free Record Shop. Toutefois les curateurs sont en pourparlers avec d’autres parties. Si pour les créanciers il est préférable de vendre l’ensemble de l’entreprise, y compris la branche belge, les curateurs pourraient annuler la vente de la branche belge à Procures.


Plus de précisions d’ici quatre semaines

« Des négociations sont en cours avec quatre candidats sérieux. Pour l’heure les magasins resteront ouverts. Les chances de redémarrage sont considérables », indique Borsboom.


On ignore qui, outre Procures, sont les trois autres candidats à la reprise. D’ici quatre semaines Borsboom pense pouvoir fournir de plus amples informations quant au plan de relance et divulguer l’identité du nouveau propriétaire de Free Record Shop.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: