Un appareil Android pour sortir BlackBerry de l’impasse | RetailDetail

Un appareil Android pour sortir BlackBerry de l’impasse

Un appareil Android pour sortir BlackBerry de l’impasse

Durant le deuxième trimestre de son exercice (clos fin août), le chiffre d’affaires de BlackBerry a été réduit de moitié. Pour inverser la tendance l’entreprise canadienne va lancer un nouveau smartphone sous Android.

Un nouvel appareil comme bouée de sauvetage

BlackBerry avait déjà annoncé des résultats décevants, mais les chiffres trimestriels se sont avérés encore plus désastreux que prévu :  en effet durant le deuxième trimestre, le chiffre d’affaires a été réduit de moitié, passant de 916 millions de dollars (818 millions d’euros) à 490 millions de dollars (438 millions d’euros).


Malgré tout BlackBerry a su dégager un bénéfice net de 51 millions de dollars (46 millions d’euros), alors qu’en 2014 durant la même période il était question d’une perte de 207 millions de dollars (185 millions d’euros au taux de change  actuel).


Afin de remonter la pente, BlackBerry lancera un nouvel appareil prochainement : le smartphone Priv, avec un clavier coulissant. Le client aura la possibilité d’opter pour un appareil fonctionnant, soit avec le système d’exploitation Android, soit avec celui développé par BlackBerry. Au niveau de la sécurisation les deux appareils conserveront la technologie canadienne.


Le Priv devrait faire son apparition sur le marché avant la fin de l’année. BlackBerry espère ainsi inverser la tendance, car la version existante se vend mal : durant le deuxième trimestre seuls 800.000 exemplaires ont été écoulés, contre 1,1 million au premier trimestre.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Samsung s’inquiète de sa propre croissance

06/07/2018

Le géant technologique Samsung  est mécontent de ses résultats. La société sud-coréenne s’attend à une faible croissance au cours du second trimestre de cette année : la vente de smartphones est décevante.

Matthias De Clercq quitte Coolblue pour rejoindre Nexxworks

06/07/2018

 Matthias De Clercq, manager de Coolblue Belgique, quitte l’entreprise pour rejoindre la société de consultance Nexxworks, où il occupera la fonction de directeur commercial à partir du 17 juillet.

Ceconomy cède sa division russe

21/06/2018

Ceconomy, maison-mère de MediaMarkt, n’est jamais parvenu à percer sur le marché russe. Dès lors le groupe cède ses activités russes à la chaîne d’électronique locale M.video, dans laquelle il prend une participation.

Coolblue réalise un CA de 311 millions d'euros en Belgique

15/06/2018

L’année dernière, le retailer en électronique néerlandais Coolblue a réalisé un CA belge record de 311 millions d’euros. La société annonce l’ouverture de nouveaux dépôts locaux permettant le déploiement d’appareils électroménagers en Wallonie.

Le PDG de LVMH Bernard Arnault injecte des millions dans BackMarket

14/06/2018

La start-up française BackMarket, qui se positionne comme place de marché spécialisée dans les smartphones, tablettes et laptops reconditionnés, vient de lever 41 millions d’euros pour assurer sa croissance.

Coolblue ferme des centaines de webshops

11/06/2018

Le groupe webshop Coolblue va mettre fin à ses centaines de webshops séparés (pensez à smartphonestore.nl ou pdashop.be). Tout sera centralisé sur la page Coolblue, ce qui permettra une extension plus rapide vers d’autres langues et d’autres pays.