AB InBev injecte 2 milliards de dollars aux Etats-Unis

AB InBev injecte 2 milliards de dollars aux Etats-Unis

Dans les prochaines années le brasseur belgo-brésilien AB InBev va investir pas moins de 2 milliards de dollars (1,8 milliard d’euros) dans les brasseries américaines qui font partie du groupe. Un quart de ce budget est prévu pour cette année.

Remédier à la baisse des ventes

Cet argent sera consacré à de nouveaux départements dédiés à l’emballage, à la distribution et au brassage. Cet investissement doit témoigner de la confiance du brasseur dans l’économie américaine et de sa volonté de se lier aux Etats-Unis sur le long terme. Toutefois cet investissement doit également permettre d’améliorer les faibles performances aux USA. Au premier trimestre le groupe y a vendu 4,7% de bière en moins et vu son chiffre d’affaires baisser de 2,6%. Le géant brassicole souffre notamment du succès de petits brasseurs locaux.


Afin de remédier à ce problème, AB InBev ces dernières années a racheté une dizaine de ‘craft brewers’ américains. Une partie du budget sera d’ailleurs consacré au développement de ces petites brasseries. Ainsi Elysian Brewing à Washington bénéficiera de 15 millions d’euros afin que d’ici peu la bière soit disponible dans tous les Etats-Unis.


Goose Island est un autre exemple d’un petit brasseur américain qui a tiré profit de la reprise par AB InBev : aujourd’hui leur bière est commercialisée dans nos contrées.