Ahold satisfait de ses « performances solides »

Ahold satisfait de ses « performances solides »

Ahold a réalisé, selon ses propres dires, de « solides performances » , tant au quatrième trimestre que sur l’ensemble de l’année 2011. Aux Pays-Bas Albert Heijn a su maintenir sa part de marché, mais c’est aux Etats-Unis surtout qu’Ahold obtient d’excellents résultats.  Malgré tout le distributeur de Zaandam n’a pu de justesse répondre aux attentes des analystes.

+4,5% au quatrième trimestre

Pour le quatrième trimestre Ahold affiche un chiffre d’affaires consolidé de 7,29 milliards d’euros, soit une hausse de 4,5% par rapport à la même période en 2010. Malgré une progression du chiffre de vente de 2,5% par rapport au troisième trimestre, les résultats sont légèrement inférieurs aux prévisions des analystes de Reuters (7,35 milliards d’euros).


Aux Etas-Unis  Ahold affiche d’excellents scores, contrairement aux performances décevantes outre-Atlantique de son concurrent Delhaize :  Ahold USA a réalisé au quatrième trimestre un chiffre d’affaires de 4,37 milliards d’euros (5,89 milliards de dollars), soit une hausse de 5,5%. Les ventes dans les magasins existant depuis plus d’un an, ont augmenté de 2,9%. Le chiffre d’affaire annuel américain s’élève ainsi à 18,03 milliards d’euros (25,1 milliards de dollars), soit une croissance de 1,4%.


En Tchéquie et en Slovaquie par contre Ahold se porte moins bien. Alors que le chiffre d’affaires au troisième trimestre progressait encore de 2,4%, il a chuté de 3,5% au dernier trimestre ramenant le chiffre d’affaires  à  413 millions d’euros. Grâce à un bon premier semestre le chiffre d’affaires total s’élève à 1,74 milliards d’euros, soit une hausse de 4,8%.

 

Part de marché stable aux Pays-Bas

Aux Pays-Bas le chiffre d’affaires pour le quatrième trimestre s’élève à 2,51 milliards d’euros, soit une hausse de 4,3%. Le chiffre de vente des magasins existants a connu une hausse de 2,9%, tout comme aux Etats-Unis. Sur l’ensemble de l’année 2011 Ahold a vu son chiffre d’affaires augmenter  jusqu’à 10,51 milliards d’euros, soit une progression de 4,2%.


Ainsi Albert Heijn – et dans une moindre mesure les sociétés soeurs Etos et Gall&Gall – se développe plus rapidement que le marché, qui selon GfK a enregistré   une croissance de  2,6 l’année dernière. Suite à la baisse durant le premier trimestre la part de marché d’Albert Heijn, selon Nielsen, se maintient à 33,5% (tout comme l’année dernière).


Pour l’ensemble de l’année 2011 le chiffre d’affaires consolidé  s’élève à  30,3 milliards d’euros, soit une hausse de 2,5% par rapport à 2010. A taux de changes constants cela équivaudrait à une croissance de 5,5%.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Spadel investit 12,8 millions d’euros à Spa Monopole

20/09/2017

Le groupe Spadel va investir 12,8 millions d’euros sur son site d’embouteillage Spa Monopole. L’usine sera dotée d’une nouvelle ligne de production afin de faire face à la croissance des eaux aromatisées. L’extension sera achevée en février 2018.

Alpro bannit les graines de soja américaines

19/09/2017

Le fabricant de boissons à base de soja Alpro n’achète plus ses graines de soja aux Etats-Unis, mais uniquement en Europe et au Canada, afin d’avoir la garantie qu’il ne s’agit pas de soja génétiquement modifié.

Quel est l'impact de la nouvelle pyramide alimentaire sur l’industrie ?

19/09/2017

Le ‘Vlaams Instituut Gezond Leven’ a présenté une nouvelle pyramide alimentaire, qui correspond mieux aux idées actuelles en matière de nourriture saine. Toutefois l’industrie alimentaire craint des conséquences négatives.

Chute de l’action Heineken après le désengagement partiel des Mexicains

19/09/2017

Le mexicain Fomento Economico Mexicano (Femsa), qui détenait 15% des actions de Heineken, a vendu pour 2,5 milliards d’actions du groupe brassicole néerlandais. D’emblée le cours de l’action a chuté à la bourse.

Le supermarché indépendant n’entend pas rater le train de l’e-commerce

18/09/2017

Dans les conversations à propos du futur de la distribution alimentaire, le mot d’e-commerce conserve quelque chose de magique. Les exploitants indépendants ont-ils franchi le pas ? Si non, qu’attendent-ils ? 

Carrefour ouvre 15 nouveaux drives

18/09/2017

Le 29 septembre, la chaîne de supermarchés Carrefour va ouvrir trois nouveaux points de livraison drive.be, ce qui porte le total à quinze nouveaux ‘drives’ ce mois-ci.  Depuis le début de l’année, 72 points d’enlèvement ont déjà vu le jour.

Back to top