Aldi veut doubler le nombre de ses magasins britanniques d’ici 2021 | RetailDetail

Aldi veut doubler le nombre de ses magasins britanniques d’ici 2021

Aldi veut doubler le nombre de ses magasins britanniques d’ici 2021

La branche britannique d’Aldi compte ouvrir 50 à 65 magasins par an, afin de doubler le nombre de ces points de vente d’ici 2021. D’ici là le discounter allemand comptera 1000 magasins sur le territoire britannique.

Atteindre le cap des 1000 magasins

Au cours des 7 années à venir Aldi souhaite ouvrir 500 nouveaux magasins en Grande-Bretagne et ainsi doubler le nombre de ses points de vente d’ici 2021. Une information que révèle un rapport interne du discounter et qui été  confirmée par le managing director Matthew Barnes d’Aldi UK : « Dans un avenir proche l’objectif est d’ouvrir 65 nouveaux magasins par an. Atteindre le cap des 1.000 magasins nous paraît tout à fait faisable. »


Parallèlement Aldi envisage la rénovation et l’extension de ses magasins existants. Barnes indique qu’une extension s’impose non seulement pour les magasins, mais surtout pour les parkings de nombreux points de vente, car autrement Aldi « risquerait d’être victime de son propre succès, ce qui entraînerait de longues files sur les parkings et aux caisses. » Le budget prévu pour ces ambitieux projets n’a pas été communiqué.


Le consommateur britannique de plus en plus attentif aux prix

Tout comme chez nous, les discounters aux Royaume-Uni ont le vent en poupe, étant donné que les consommateurs sont de plus en plus attentifs aux prix : Aldi y a connu une croissance 35% par an et vient d’être nommé ‘Grocer of the Year’ pour la deuxième année consécutive.


Aldi a déjà raflé des millions de clients aux quatre grands (Tesco, Asda, Sainsbury’s et Morrisons). Ainsi Sainsbury’s annonçait dernièrement une baisse de son chiffre d’affaires de 1,1% sur base comparable, et ce après neuf années de croissance continue. Tesco pour sa part parle de sa pire performance en 40 ans, faisant référence explicitement aux discounters qui leur chipent de plus en plus de clients.


De son côté Morrisons prend les devants : l’enseigne veut se transformer en discounter et envisage des réductions de prix à hauteur d’ 1 milliard de livres sur les trois années à venir.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur : Un tourbillon de mauvaises nouvelles

22/06/2018

Malgré les tentatives de nombreux retailers alimentaires pour camoufler leur actualité morose, Filet Pur est néanmoins parvenu à la débusquer. Voici le résumé hebdomadaire, quelque peu douloureux mais toujours très instructif, de RetailDetail Food!

Panos remplace la carte client par une app

21/06/2018

La chaîne de sandwicheries Panos a digitalisé son programme client : adieu à la carte en plastique, bienvenue à l’app. « A court terme nous espérons via ce canal atteindre et faire la connaissance de 150.000 clients », indique l’enseigne.

Kellogg’s accusé d’emballage trompeur

21/06/2018

Test-Achats a déposé une plainte auprès du SPF Economie contre Kellogg’s. L’organisation de défense des consommateurs estime que l’information sur les emballages des barres de céréales aux fruits rouges Special K est trompeuse.

La cherté de l’alimentation pousse le consommateur au-delà de la frontière

20/06/2018

Tandis que l’exportation de produits alimentaires belges est en plein boom, la consommation sur le marché intérieur est en baisse vu l’augmentation des prix. Une tendance inquiétante, estime l’industrie : le gouvernement doit intervenir.

Les fans de bière aventureux mettent les petits brasseurs au défi

20/06/2018

La consommation mondiale de ‘craft beer’ continue son ascension, mais pour les amateurs de bières spéciales artisanales la fidélité à la marque est une notion toute relative. De quoi mettre les producteurs au défi.

Albert Frère goûte aux fricandelles Vanreusel

20/06/2018

Ergon, un fonds d’investissement qui fait partie du holding GBL, a pris une participation dans Beltaste, l’entreprise derrière le fabricant de fricandelles Vanreusel. Ce dernier recherchait un partenaire financier depuis un certain temps déjà.