Baronie poursuit son expansion en reprenant Duc d’O | RetailDetail

Baronie poursuit son expansion en reprenant Duc d’O

Baronie poursuit son expansion en reprenant Duc d’O

Le groupe Baronie de Furnes reprend la Chocolaterie Duc d’O de Kruibeke. Il y a trois ans le groupe avait déjà acquis Stollwerck (propriétaire notamment de la marque Jacques) et la Chocolaterie Kathy à Bruges.

Accumulation de pertes chez Duc d’O

Fondé en 1983 par Hendrik Verhelst, Duc d’O fabrique environ 30 tonnes de produits à base de chocolat par jour. L’entreprise doit sa réputation à ses truffes, mini pralines et pralines à la liqueur.


Toutefois ces dernières années Duc d’O a connu des difficultés financières. Au cours de l’exercice 2013 son chiffre d’affaires a diminué de 27,839 millions d’euros à 27,351 millions d’euros, entraînant une perte de 3,213 millions d’euros ; le groupe ayant déjà plongé dans le rouge l’année auparavant avec un malus de 1,975 millions d’euros. La perte reportée atteint ainsi 7,661 millions d’euros.


Baronie multiplie les reprises

A présent Duc d’O a été repris par Baronie, un groupe chocolatier de Furnes, propriété du Néerlandais Fons Walder. Pour Baronie cette acquisition constitue une nouvelle étape dans son expansion.


Au cours de l’année 2011, le groupe avait déjà repris deux autres entreprises chocolatières : d’une part les produits de consommation européens de Barry Callebaut, regroupés sous l’entreprise Stollwerck (avec dans son portefeuille notamment les marques Jacques et Sarotti) ; et d’autre part le chocolatier brugeois Kathy (spécialisé dans les bouchées, œufs de Pâques et fruits de mer), qui risquait de faire naufrage.


Aujourd’hui Baronie est une entreprise marquante du secteur chocolatier, avec des unités de production en Belgique, aux Pays-Bas, en Allemagne et en Suisse. Le groupe fabrique à la fois des produits de marque et des labels privés.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur : Le supermarché le plus cher d’Europe de l’Ouest

25/05/2018

Carrefour domine l’actu, Colruyt au bord de la faillite, les multinationales sont mauvaises en calcul et bientôt l’industrie alimentaire 3.0. Le point sur ces sujets dans le résumé hebdomadaire, moyennement conforme au GDPR,  de RetailDetail Food!

Les multinationales recalées en matière d’alimentation saine

24/05/2018

Les multinationales alimentaires ne fournissent pas suffisamment d’efforts pour rendre leurs produits plus sains, affirme la Access to Nutrition Foundation. Nestlé, Unilever et Danone sont les meilleurs élèves de la classe.

Bientôt la vente de cigarettes interdite dans les supermarchés ?

23/05/2018

La ministre wallonne de la Santé veut interdire la vente de cigarettes dans les supermarchés. Le nouveau plan anti-tabac wallon insiste surtout sur la prévention, mais la ministre appelle également les supermarchés à retirer le tabac de leurs rayons.

Ahold Delhaize lance un laboratoire digital aux Etats-Unis

22/05/2018

Ahold Delhaize USA crée une nouvelle entité dédiée à l’innovation digitale : Peapod Digital Labs est un laboratoire où seront développées de nouvelles stratégies dans le domaine de la digitalisation, du e-commerce et de la personnalisation.

Lidl ouvre un restaurant pour les étudiants en blocus

22/05/2018

Lidl soutient les étudiants en blocus : pour les aider à manger sain durant la période d’examens la chaîne de supermarchés ouvre un restaurant pop-up à Gand, accessible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

Carrefour se voit contraint de fermer des centaines de magasins Dia

22/05/2018

Carrefour ne trouve pas de repreneurs pour des centaines de ses anciens magasins Dia en France.  Près de 230 points de vente devront probablement fermer leurs portes.